Wednesday, 11 September 2013

B-Lite (Clearwire) - Faillite :(


Problèmes avec Blite ? Problemen met Blite ? Problems with Blite ?

-Signer la pétition et rejoindre le groupe Facebook pour partager votre expérience
-Ne pas payer les factures
-Contester les factures en écrivant un message à B.Lite ou cabinet d'avocats
-Ouvrir un dossier auprès de l'ombudsman des Telecom

-Sign the petition and join the Facebook group to share your experience with us
-Don't pay their invoices
-Write a letter/fax/email to explain why you refuse to pay
-Contact the Ombudsman

-De petitie ondertekenen and kom naar onze Facebook groep om uw ervaring te delen
-Betaal de factuur niet
-Schrijf aan hen waarom u wilt niet betalen
-Neem contact met de ombudsdienst voor telecom

En l'espace de quelques jours nous avons reçu 3 témoignages d'anciens clients : ils avaient contesté les factures de l'avocat, contacté l'Ombudsman et leurs factures ont été annulées !

30 juin 2016 : la vraie fin de B Lite ?





C'est avec beaucoup de tristesse que j'ai pu lire ces quelques lignes écrites par B Lite. C'est vraiment dommage pour une fois que nous pouvions bénéficier d'internet sans passer par les opérateurs habituels qui nous ont rendus malade au moins une fois : Belgacom/Proximus, Base/Tele2, Coditel/Numericable/SFR, et j'en passe...

Au final, malgré la création de cet article, je dois dire que je suis globalement satisfait de mon expérience chez B Lite. Connexion plutôt rapide et déconnexions rares (par rapport aux autres opérateurs). Tout a foiré lorsqu'ils ont fermé le magasin sans prévenir, partis comme des voleurs, et lorsque ils ont coupé tous les services.



https://blite-contact.be/

Dear Customer,

For some time now the speed of the internet traffic via Blite has been slow in comparison to the current providers in the market.

Since the bankruptcy of our company (and the subsequent efforts to restart), we have recently provided internet free of charge, in the hope we would be able to invest in new technology, and increase the speed. Unfortunately we were not able to find the necessary investment to upgrade our (old) existing technology.

You will have switched to alternative providers by now.

This email is to notify you that our service will cease definitely by the 30th June 2016.

If you need to contact us, please log on to our customer platform.

Kind regards,
b-lite team


Cher client,

Depuis quelques temps désormais, la vitesse de votre connexion internet b-lite n’est plus en accord avec les vitesses proposées par les autres opérateurs du marché.

Depuis la faillite de notre société (et les importants efforts pour la relancer), nous avons récemment décidé de vous fournir gratuitement votre connexion internet dans l’espoir de pouvoir investir dans de nouvelles technologies et ainsi augmenter votre capacité. Malheureusement, b-lite n’a pas été en mesure de trouver les fonds nécessaires pour améliorer cette technologie vieillissante.

Vous devrez donc dès à présent vous orienter vers un autre fournisseur d’accès internet.

Cet email a pour but de vous notifier que votre service cessera de fonctionner le 30 juin 2016.

Cordialement
b-lite team

Beste Klant,

Reeds geruime tijd is de snelheid van de internetservice van Blite vrij traag, zeker in vergelijking met de andere providers in de markt.

Sinds het faillissement van ons bedrijf (en de daaropvolgende inspanningen voor de heropstart), hebben wij recentelijk onze internetservice kosteloos ter beschikking gesteld van U. Dit in de hoop om intussen te kunnen investeren in nieuwe technologie om de snelheid te verhogen. Spijtig genoeg hebben we niet de nodige investeringen kunnen vinden om de oude installaties te kunnen upgraden.

Intussen zult U reeds overgestapt zijn naar een alternatieve provider.

Deze email versturen wij U om U te melden dat onze service spijtig genoeg zal eindigen op 30 juni 2016.

Als U ons wenst te contacteren, dan kunt U inloggen op ons klanten platform.

Met de meeste hoogachting,
b-lite team




La Dernière Heure, le 06.08.2015

Nederlands
voici un texte qui résume bien la situation avec de précieux conseils http://www.radio2.be/de-inspecteur/onterechte-factuur-van-blite
Forum : https://forum.radio2.be/viewtopic.php?f=20&t=58 
https://userbase.be/forum/viewtopic.php?p=578372

Retour modem
J'ai vu quelqu'un qui a tapé comme mot clé de recherche "frais non remise modem clearwire" : je me demande aussi comment ils ont fixé ce montant car c'est nulle part écrit dans les conditions générales le montant à payer si on ne rend pas le modem. Ils inventent le prix ! Il est certes écrit que le modem est la propriété de la société mais plusieurs personnes ayant renvoyé leur modem l'ont reçu en retour car impossible de le livrer. Gardez vos preuves de retour !

Mai 2015

Des gens reçoivent des lettres d'avocats (Arent Ewout Lievens) leur demandant de payer plusieurs mois de service. Et sur le site ils ont changé l'adresse, ils prennent les gens pour des cons. Dans quelques semaines, ils vont sûrement de nouveau changer de gérant et d'adresse. Il y a eu une profonde rupture de la confiance entre la société et ses clients devant tous ces chipotages et ce manque flagrant d'information !



Avril 2015

Changement de siège, de gérant...Des clients reçoivent des lettres d'avocat les obligeant à payer.
nouveau nom de gérant "Gagik Sarkissian" depuis le 01.03.2015
nouvelle société dans les gérants "TECHMAX" - 0809.497.563
Sur la première page de leur site ils ont mis à jour la nouvelle adresse : Pour annuler votre service, veuillez simplement envoyer votre modem à l'adresse suivante: b-lite, Fortstraat 27E, 8400 Oostende. VEUILLEZ NE PAS VOUS RENDRE A CETTE ADRESSE.
Concernant la faillite on ne sait pas, la période est passée et on ne sait pas ce qu'il en est...Continuité ? Fermeture définitive proche ? De nouveau les clients ne sont pas informés.
Infos ici : http://kbopub.economie.fgov.be/kbopub/zoeknummerform.html?nummer=0864754901

Février 2015


Comme la faillite a été annulée en date du 31/10/2014, B-lite a été placé sous le régime de protection des entreprises (LCE) pour une période de 4 mois. Durant cette période, l’opérateur va démarcher différents repreneurs éventuels. L'échéance c'est fin février. Nous verrons bien ce qu'il va se passer

Loi du 1er octobre 2010


Connaissez-vous la loi telecom du 1 octobre 2012 ? Elle nous apprend beaucoup de choses. En tout cas voici ce qui est écrit sur le papier reçu chez B-Lite. Intéressant pour ceux qui reçoivent encore des factures sorties de nulle part...

"En effet, la nouvelle loi télécom obligera les opérateurs à récupérer la signature écrite du client pour tout renouvellement de contrat à durée déterminée." ils ne peuvent plus prolonger automatiquement votre contrat. Il se termine tout seul après un an
 
http://www.astel.be/Nouvelle-loi-telecom-Resiliation-renouvellement-et-duree-de-contrat_4182
http://economie.fgov.be/fr/consommateurs/Internet/Telecommunications/FAQ/
http://www.belgium.be/fr/actualites/2012/news_loi_telecom.jsp

Mise à jour 08.01.2015

Un visiteur écrivait que peu de gens se mobilisaient pour dénoncer l'attitude de B-Lite. Nous avons reçu ici plus de 100 commentaires et 2000 visites. Bientôt 20 signatures sur la pétition et le groupe Facebook. C'est déjà un bon début. Une personne écrivait avoir reçu une note de crédit après avoir contesté les factures. Il faudra continuer et ne pas se laisser faire.

Photo 23.12.2014

Pendant ce temps ailleurs, Base arrête Snow (35.000 clients lésés) : je me demande si les clients ont au moins reçu un petit courrier pour les avertir de la coupure, pas comme chez B-Lite...

Je me demande qui a collé ce papier sur le magasin B-Lite (rue neuve). Si ce sont eux ce n'est vaiment pas pro du tout. Honteux.



Mise à jour 12.12.2014

De nouveaux commentaires où les clients racontent recevoir des factures de B Lite alors qu'ils ont fait la démarche pour renvoyer leur modem. Des avis négatifs aussi concernant l'attitude du Médiateur Télécom.
Malheureusement à ce jour je constate que personne n'a suivi les conseils que j'avais donnés afin que les clients lésés puissent rester en contact:
- Créer une pétition sur le site LaPetition
- Créer une Page/Groupe sur le site Facebook afin de rester en contact entre vous, vous tenir informés et surtout être plus nombreux et plus forts en cas de problèmes avec la Justice

Le magasin ferme et les clients ne sont pas prévenus

Annonce revente/fin de bail : http://www.moyersoen.be/ords/f?p=2008:302:14651943842922


Mise à jour 26.11.2014

Réception d'un email en anglais de Blite qui dit que la faillite a été annulée, que les services reprennent et que le Call Centre est de nouveau accessible.


*Aucun mot d'excuse dans l'email !!!
*Reprise des services OK mais pour combien de temps ?
*Peut-on encore leur faire confiance ?
*B.Lite est-il encore fiable ?
*Ils font un emailing pour ce problème mais pas pour prévenir de l'arrêt des services et le début de la faillite...

Quand j'aurai du temps libre je passerai au magasin (s'il existe toujours parce qu'ils écrivent qu'il est "concluded" et je ne connais pas ce mot... et s'il est toujours ouvert je prendrai peut-être un abonnement par mois cette fois vu que je n'ai pas envie de passer chez BelgaconProximus, Scarlet, Numericable, Voo

Merci de continuer à partager vos impressions, témoignages et expériences. 

Dear Customer,


The Court of Appeal in Brussels has cancelled the bankruptcy of B.Lite on October 31 2014, and the previous management is back operational.
B.Lite will maintain all services for which you have subscribed and will continue to deliver access to our infrastructure.

Our Customer Care is now reachable again by phone 02/400 77 77, for all your administrative and / or commercial questions.

You can also send us an email to info@corporate.blite.be.Our new shop on the Rue Neuve, Brussels is concluded.

The B.Lite Team.

Message sur leur site web

Cher ( e ) client ( e )


Par son jugement du 31 octobre 2014, la cour d’appel de Bruxelles a annulé la faillite de la société Blite et a rendu la gestion de la société à ses dirigeants actuels.

Blite continue donc à vous fournir sans interruption l’intégralité des services auxquels vous avez souscrits, tout en cherchant des repreneurs, tant pour ses infrastructures que pour ses clients fidèles.

Vous pouvez à nouveau joindre notre Customer Care par téléphone au 02/400 77 77 , pour toutes vos questions administratives et/ou commerciales. Vous pouvez également nous envoyer un email à info@corporate.blite.be, ou remplir le formulaire de contact qui se trouve sur notre site

Blite Team.

Contacter le Médiateur des Telecom n'a servi à rien car voici leur réponse récente. Ils n'ont pas l'air d'être à jour. Faites votre plainte par écrit ou en ligne pour obtenir un numéro de dossier. Je pense qu'il va me falloir malheureusement recommencer le processus de réclamation auprès d'eux.

Objet: Votre plainte introduite auprès du service de Médiation.



Votre demande d’intervention, introduite le *** a retenu toute mon attention.



Suite à la faillite présumée de B-Lite, il apparaît que cette affaire est actuellement pendante en justice. Dès lors, il ne m’est pas possible de donner suite à votre requête.



A toutes fins utiles, je vous communique les coordonnées du curateur : Maître Heilporn Lise, Chaussée de la Hulpe 150 à 1170 – Watermael-Boitsfort.



Restant néanmoins à votre disposition pour toute éventuelle intervention ultérieure, je vous prie de croire, ***, à l’assurance de mes sentiments les meilleurs.

Article LeSoir du 20.11.2014 (merci pour le partage, voir commentaire)

La cour d’appel de Bruxelles casse la faillite de B.Lite

Alain Jennotte Jeudi 20 novembre 2014

L’opérateur qui avait lancé une «4G» à Bruxelles repart à la chasse aux repreneurs.

Que faire lorsque l’on a été mis en faillite mais que, quelques mois plus tard, un tribunal revient sur cette décision? Surtout si, entre temps, une curatrice a licencié tout votre personnel et que des investisseurs potentiels se sont tournés vers d’autres opportunités? C’est le casse-tête auquel est confronté aujourd’hui B.Lite, une société active dans l’internet sans fil à haut débit.

En rachetant l’an dernier l’opérateur Clearwire (devenu depuis B.Lite) et sa technologie sans-fil Wimax, l’homme d’affaires spécialisé dans les télécoms, Max Heilbron (photo), espérait profiter du blocage de la 4G à Bruxelles. À l’époque, en raison des normes spécifiques pour les antennes GSM adoptées par la Région bruxelloise, Proximus, Mobistar et Base étaient en effet interdits d’activation pour leurs antennes 4G.
La situation s’est rapidement détériorée

Avec 80 points d’accès Wimax déjà installés à Bruxelles, B.Lite pouvait espérer faire la nique aux trois opérateurs qui piaffaient en attendant le feu vert régional. Qui ne semblait pas devoir s’allumer de sitôt. Un avantage compétitif indéniable: les opérateurs mobiles doivent inclure la 2G et la 3G dans leur quota d’émissions d’antennes. Avec beaucoup moins de clients et une technologie unique, B.Lite ne grevait quasiment pas son quota. Il pouvait donc démarrer sans attendre une modification de la législation. Avant de trouver des investisseurs pour se lancer dans d’autres villes belges.

Las, la situation de B.Lite s’est rapidement détériorée. Les investissements nécessaires pour l’extension de tels réseaux sont énormes et les créanciers se sont rapidement impatientés, conduisant l’entreprise à réclamer la protection de la loi sur la continuité des entreprises, la version moderne du concordat en droit belge. Fin août cependant, le tribunal de Commerce de Bruxelles déclarait B.Lite en faillite.

« Une décision totalement injustifiée », estime Max Heilbron. Qui explique qu’un fonds américain « pesant neuf milliards de dollars » était sur le point d’investir dans B.Lite. « Une lettre d’intention avait déjà été signée, précise Max Heilbron. Après la faillite, ce fonds s’est désintéressé de nous et s’est logiquement tourné vers d’autres projets ». Un sale coup pour la société puisque la cour d’Appel de Bruxelles vient d’annuler la faillite de B.Lite, qui se retrouve donc dans le statut d’entreprise en réorganisation qu’elle avait perdu en août.
« Chaque client va être informé »

Relancer les activités? C’est trop tard, selon B.Lite. « On a déjà perdu 5.000 clients pendant la procédure de réorganisation et les 8.500 qui restent risquent de résilier leur abonnement en raison de l’incertitude qui plane sur la société, note le patron de B.Lite. Tous nos employés ont été licenciés après le prononcé de la faillite. Ce que l’on cherche à présent, c’est un repreneur pour nos actifs ».

Selon un de ces clients abandonnés avec qui nous avons pu prendre contact, B.Lite ne répondait plus aux appels téléphoniques ni aux e-mails. « De guerre lasse, je me suis rendu au siège de la société. Le courrier s’amoncelait sur le trottoir faute de place dans la boîte aux lettres ». Une situation que déplore B.Lite qui promet qu’à présent que la faillite a été annulée, « chaque client va être très prochainement informé de la situation et de ses options par courrier ».

Un mandataire de justice a été désigné par le tribunal pour encadrer la transition. « On discute avec des opérateurs pour la reprise de notre base de données de clients à qui ils pourront proposer une alternative », ajoute encore Max Heilbron. Si B.Lite se refuse à citer des noms, l’entreprise indique qu’il s’agit tant de câblos que de fournisseurs d’accès en ADSL et VDSL2.

L’homme d’affaires est également actif dans deux autres sociétés de télécoms. 3Starsnet, un opérateur de téléphonie vocale IP, également présent sur le marché des numéros spéciaux comme les 0800 et 0900 ainsi que dans Mac Telecom, qui relie en fibre optique à très haut débit des hôpitaux, des institutions européennes et plusieurs chaînes d’hôtels américaines présentes à Bruxelles.


Mise à jour 04.11.2014

On nous dit que le curateur n'a plus son mandat car la faillite serait annulée et que la société reprendrait donc ses activités. Le curateur n'a pas pris la peine de répondre aux clients qui lui ont écrit (trop de messages certainement). Il faut donc se retourner contre l'entreprise maintenant vu qu'elle serait de nouveau active (entreprise qui ne répond pas cela dit).
Pas sérieux tout ça. Du gros n'importe quoi. Si quelqu'un a plus d'informations il peut laisser un commentaire.
Faut voir si le service sera rétabli. Si ce n'est pas le cas alors les clients pourront se plaindre pour rupture unilatérale de service et mettre fin au contrat conformément à ce qui est écrit dans les CG* (par exemple si entre-temps on a pris un autre fournisseur)

Je viens d'avoir une idée : quelqu'un devrait ouvrir un groupe (public) Facebook pour être tenu au courant et pour que les clients puissent se rassembler en cas de problème grave parce que je sens qu'elle va aller loin cette affaire. Postez le lien vers le groupe ici et je le partagerai.

Un sujet de discussion sur Astel existe également mais peu fourni en informations bizarrement...

Mise à jour 24.10.2014

Sur la boite aux lettres numéro 5 et la sonnette au Gulledelle 92 il est indiqué "MAC Telecom" aussi, ils ne répondent pas à l'interphone. L'immeuble est fermé. Pas moyen d'entrer et de poser des questions car personne à l'accueil. Apparemment Mac Telecom s'occupe des clients professionnels.

Je suis tombé sur un autre message dans un forum où quelqu'un demande s'il doit payer ses factures :
http://www.jeuxvideo.com/forums/1-1000020-421830-1-0-1-0-faillite-blite.htm
Comme la société en faillite devra payer ses dettes (énergie, sécurité sociale, impôts, loyers impayés, etc.) ils vont chercher l'argent en revendant les actifs de la société et dans les factures des clients. Les clients qui ont payé mais ne sont pas fournis sont également lésés et sont des créanciers.
D'où l'importance de contacter le curateur comme je le disais plus haut.

Infos : http://www.faillitesbelgique.be/faillites/fr/5123-informations-pour-les-creanciers.html

edit : 22 octobre 2014

Le 21 octobre 2014 je constate que je n'ai plus de signal, plus moyen de se connecter, je décide donc d'aller au magasin Blite à la rue neuve pour acheter un nouvel abonnement mais payer par mois cette fois étant donné qu'avec cette histoire de faillite on ne savait pas exactement quand ils allaient complètement arrêter de fournir.

Les heures d'ouverture du Call Center ont changé (14:00 - 16:00) et pourtant personne ne prend les appels !!!


5 lumières vertes s'allument et pourtant plus de connexion :(


Le 22 octobre 2014 (aujourd'hui) étant donné que le call center ne répondait pas, un répondeur dit qu'il faut appeler entre 14:00 et 16:00 mais personne au bout du fil même quand on appelle dans cette tranche, je me rends à la rue neuve et je ne fus pas surpris de trouver plusieurs personnes qui attendent que le magasin rouvre. Sûrement pas, la grille est baissée, porte fermée, aucun message, de l'autre côté de la vitre on voit partout des avis de passage de la Poste (des recommandés sûrement ou des colis de retour)

Aux alentours de 15:00 les gens sont venus au magasin, comme moi, ils s'attendent à ce que le magasin ouvre. Il n'ouvrira pas


Les gens sont inquiets : pas d'email reçu pour informer les clients, aucune notification sur la porte du magasin, personne ne sait quoi faire. Je pense aux gens qui ont payé récemment un abonnement de deux ans et qui ne pourront pas en profiter. Moi j'ai eu la chance de lire l'article sur la faillite juste au moment où j'allais renouveler mon abonnement pour un an et laisser un avis positif (en fin de compte B-Lite ce n'était pas si mal : bon la connexion était un peu lente mais au moins je n'ai jamais subi aucune coupure, jamais jamais jamais)

Il ne me reste plus qu'à continuer à me connecter chez des amis et ma famille, car Numericable ou Belgacom n'auront pas un cent de moi ! Quant au modem je devrais en principe le retourner à leur adresse officielle (Gulledelle) : pas normal étant donné que je l'ai pris en magasin rue neuve, je veux le rendre au magasin. Pourquoi devrais-je payer des frais d'envoi alors qu'ils ont rompu le contrat de manière unilatérale pour cause de faillite. Qui sait, ils ne le réclameront jamais et je le garderai en souvenir...

Que faire ?

- Laissez vos commentaires sous cette page pour nous informer de vos aventures et mésaventures
- Bloquer la domiciliation : on ne sait jamais ils pourraient continuer à pomper votre argent
- Contacter l'ombudsman des télécommunications  (B-Lite est un opérateur télécom)
- Contacter un avocat ou la maison de justice ou le curateur désigné (Lise Heilporn) en cas de préjudice financier
- Infos utiles : http://www.tcch.be/faillite/infos_creanciers.htm
- Infos utiles : http://businessdatabase.indicator.be/facture/votre_fournisseur_fait_faillite/WAACBAAR_EU050802

Grille baissée, magasin fermée, on peut apercevoir les avis de passage de la poste, le courrier d'un client est même ouvert et lisible pour tous


Edit : août 2014

On dirait que j'avais raison de me méfier, la société a été déclarée en faillite. Coup dûr pour les personnes qui venaient de débourser le prepaid 1an/2ans ! En mars 2014 ça commençait déjà à sentir mauvais. Quid de la connexion ? Coupure ? Retour des appareils ?

Et dire qu'il y a à peine un an ils présentaient la 4G

http://www.astel.be/Faillite-de-B-lite-l-operateur-Wimax_4462
http://www.astel.be/Faillissement-WiMax-operator-B-Lite_4464
http://userbase.be/forum/viewtopic.php?p=559271
http://www.informaticien.be/news_item-18896-B_Lite__ex_Clearwire__declaree_officiellement_en_faillite.html
http://www.informaticien.be/news_item-18087-B_lite__ex_Clearwire__en_passe_de_demander_une_protection_judiciaire_.html 
http://www.angryclients.com/belgium/blite-goes-bankrupt-blite-en-faillite/

Info Faillite et Curateur désigné: http://kbopub.economie.fgov.be/kbopub/zoeknummerform.html?nummer=0864754901+&actionLu=Recherche

 Extrait du Moniteur belge (07.08.2014) - page 257

Tribunal de commerce francophone de Bruxelles
Ouverture de la faillite sur aveu de B.LITE TELECOM SPRL,
BOULEVARD BRAND WHITELOCK 132, 1200 BRUXELLES.
Numéro de faillite : 20141561.
Date de faillite : 30/07/2014.
Objet social : TELECOMS.
Numéro d’entreprise : 0864.754.901.
Juge-Commissaire : M. BERLINBLAU.
Curateur : Me HEILPORN, Lise, CHAUSSEE DE LA HULPE 150,
1170 WATERMAEL-BOITSFORT.
 

Dépôt des créances : dans le délai de 30 jours à dater du prononcé du
jugement, au greffe du tribunal de commerce francophone de Bruxelles,
boulevard de Waterloo 70, à 1000 Bruxelles.
Fixe la date pour le dépôt au greffe du premier procès-verbal de
vérification des créances au mercredi 03/09/2014.
Les personnes physiques qui se sont constituées sûreté personnelle
du failli, ont le moyen d’en faire la déclaration au greffe conformément
à l’article 72ter de la loi sur les faillite.
Pour extrait conforme : le greffier en chef f.f., Pinchart, N.
(Pro deo) (25455)



Article écrit en été 2013

B*Lite (Clearwire) - Peu fiable, pas convaincant

Louche tout ça...

Impossible d'appeler le Call Center tant que vous n'êtes pas client vu qu'un répondeur vous demande d'introduire votre numéro de modem ou votre numéro de client d'abord

Ils viennent de changer d'adresse
Avant: Avenue Louise 326, 1050 Bruxelles
Maintenant: Gulledelle 92 box 5, 1200 Bruxelles
Numéro d'entreprise : BE 0864 754 901

Pas de réponses aux emails envoyés sur leur site

J'ai reçu deux appels du Call Centre parce que j'avais commencé le processus d'inscription en ligne et arrêté au moment du paiement en ligne. Ils me proposaient de m'envoyer tout de même le modem et de payer après.

1. 02 790 89 99 : Le gars me confirme qu'il est impossible d'utiliser le téléchargement de fichiers torrent car Blite bloque tout simplement cette possibilité afin de protéger leur bande passante. A quoi bon bénéficier du téléchargement illimité alors. Il me dit que le service n'est pas disponible à mon adresse alors que j'avais fait un test et j'avais obtenu "5 barres" vertes sur le modem.

2. 02 400 77 77
Les revendeurs sont incapables de vous informer sur le produit ils ne sont là que pour vendre

D'après un revendeur, Blite ne paie plus ses commissions aux revendeurs...Je me méfierais d'une entreprise qui ne paie pas ses "fournisseurs"

J'ai été au magasin de la rue neuve, le décor est assez précaire. Deux tables, une chaise et une armoire. Le vendeur a été incapable de me donner les Conditions Générales de Ventes. Il faut les consulter en ligne. Le contrat n'est qu'une facture qui reprend le prix et la date d'activation.

122 comments:

  1. J'ai payé par bancontact l'abonnement annuel le 27 decembre 199,9 € dans le magasin Blite rue neuve. Blite me reclame 98,32 € parce qu'il pretend avoir recu que 101,58 €. Malgré ma preuve de payement, la ligne a été coupée. Je crois que nous devons contacter test achat. C'est une anarque.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour ton témoignage. A ce jour je n'ai pas de problèmes de paiement. Je mettrai à jour mon article lorsque mon contrat sera terminé pour raconter mon expérience. Tu devrais contacter l'ombudsman des telecoms ou bien aller au magasin de B-Lite qui se trouve à la rue Neuve à Bruxelles.
      Ombudsdienst voor telecommunicatie/Service de médiation pour les télécommunications
      Bonne chance, n'hésite pas à rapporter ton expérience ici et le suivi

      Delete
    2. Il faut surtout pas prendre b-lite c'est pur est simplement de l'arnaque, impossible de savoir ou a quelle adresse il faut rendre leurs matérielle, il y a une adresse a woluwé quelque-par mes impossible de comprendre le nom sur leur répondeur. Je vais me plaindre chez test- achats.

      Delete
    3. On dirait que vous avez raison, ils ont fait faillite en août 2014, voir article mis à jour. Heureusement que je n'avais pas prolongé.

      Delete
    4. Bonjour ! Faisant suite à l'info que vous avez publiée le 04 novembre 2014 j'ai vérifié ma connexion B.LITE et elle marche à nouveau. J'ai un abonnement annuel.

      Delete
    5. Tant mieux pour vous !
      Faudra voir pour combien de temps...???
      Comme B.LITE a coupé la connexion pendant plusieurs jours,
      ils sont de facto en tort juridiquement :
      il y a rupture unilatérale de leurs contrats vis à vis des clients.
      J'ai, depuis, un nouveau fournisseur d'accès internet.
      Quand à leur modem, il n'ont qu'à venir le chercher eux-mêmes.
      Je l'avais renvoyé par recommandé à leur siège principal (Woluwe) et tout est revenu...
      Personne pour le réceptionner !

      Donc, j'ai payé des frais d'envoi... pour rien !!!... et j'ai dû aller tout rechercher moi-même à la poste...
      Scandaleux !

      Delete
    6. Je vous invite à lire sur le web "Max heilbron Photo Hall..."
      Vous comprendrez tout.
      Pas besoin de faire d'autres commentaires.

      Delete
    7. Sur le site web de MOYERSOEN le tout est écrit en Néerlandais.
      ------------------------------------------------------------------
      URL " http://www.moyersoen.be/ords/f?p=2008:302:0::NO::P302_SALES_ID:3234 "
      -----------------------------------------------------------------------
      Nous pouvons apprendre que la boutique du 150,Rue Neuve à 1000 Bruxelles, est déjà vendu.
      Et donc, B-lite n'est plus sur la rue Neuve.
      Il reste à voir qui en est le vrai propriétaire maintenant... !
      -------------------------------------------------------------------------
      B.LITE TELECOM SPRL VENDU

      Refnr: 2014.32.011678
      Nom: B.LITE TELECOM SPRL
      Date de visite: sur rendez-vous
      Lieu de visite: Rue Neuve 150

      Description:
      OVER TE NEMEN :
      IDEAAL GELEGEN WINKELRUIMTE IN COMMERCIEEL CENTRUM BRUSSEL
      Winkelruimte in een van de drukst bezochte straten van Brussel
      Handelsruimte op gelijkvloers + bureau op eerste verdieping
      Huurcontract geldig tot 2018
      Voor meer informatie, voorwaarden en biedingen :
      ---- ------ traduction ------ ------
      A REPRENDRE
      IDEAL ESPACE COMMERCIAL SITUE AU CENTER DE BRUXELLES
      Espace de vente dans l'une des rues les plus fréquentées de Bruxelles
      Bureau commercial au rez-de-chaussée + bureau au premier étage
      Bail valide jusqu'en 2018
      Pour plus d'informations, les conditions et les offres:
      -------------Plus d'info--------------------------------------------
      pieterjan@moyersoen.be

      Tel.: +32 3 827.21.31 (NL)
      Tel.: +32 3 252.48.39 (FR)
      Fax: +32 3 827.60.90
      Email: info@moyersoen.be

      Delete
    8. Je vous remet le lien du site de Moyersoen
      car il ne fonctionne pas

      http://www.moyersoen.be/ords/f?p=2008:302:0::NO::P302_SALES_ID:3234

      Delete
  2. Boonsoir, j'avais bien remarqué quelques problèmes de réception ces derniers temps. J'ai également constaté il y a quelques jours que leur site se trouvait aux abonnés absents...
    J'écris ce 5 octobre 2014, alors que devons-nous faire ? payer ma facture mensuelle ce 27 de € 29,90 ou pas ?
    Mais quelles alternatives ? Je suis NUMERICABLE pour la TV et PROXIMUS pour les mobiles ?
    Vos opinions ?

    ReplyDelete
    Replies
    1. Il est possible d'accéder au site si on rajoute aux exceptions de sécurité vu que le site est en https mais bon ce n'est plus sécurisé du coup mais au moins on a accès aux conditions générales, tarifs, etc.

      Ce qui est bizarre ce que les clients ne se manifestent nulle part pour raconter leur expérience ou ce qu'il va se passer avec cette société, il y a rien du tout sur le forum d'Astel.

      Delete
  3. Moi aussi j'ai un contrat avec b.lite qui prendra fin au 25/01/2015.ou est ce que je peux réclamer les mois qui restent? merci de vos conseils.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je viens de remettre l'article à jour, la réponse à votre question s'y trouve

      Delete
  4. Moi aussi, mon abonnement est jusqu'au Juin 2015, comment récupérer mes soux?

    ReplyDelete
    Replies
    1. Lisez dans l'article les informations sur les faillites et sur la tâche du curateur. Vous pourriez peut-être contacter le curateur de la faillite pour recevoir plus d'informations.

      Delete
  5. maintenant, je doit chercher un autre fournisseur Internet. Quel est le meilleur en qualité/prix? (Scarlet, Proximus, VOO, ...,)
    Merci pour conseil,

    ReplyDelete
    Replies
    1. Tous des escrocs, il faudra choisir le moins pire, choisir en fonction des promos actuels, rester un an et après changer vu que les prix changent après un an en général. Allez voir le comparatif sur le site Astel. Ils font les yeux doux au début mais après quand il y a les problèmes il n'y a plus personne. On n'a pas trop le choix malheureusement et ils en profitent.

      Delete
  6. Merci pour votre blog. Depuis mardi, j'essayais, sans succès, de joindre le call center parce que la connexion ne fonctionnait plus. Maintenant au moins, les choses sont "claires" : le problème vient de chez b-lite. Vous m'évitez un déplacement rue neuve. Et concernant le modem, direction la cave. S'ils le veulent, ils peuvent venir le chercher... pourquoi payer l'envoi alors que si ça tombe, il n'y aura personne pour le réceptionner et que dans 15 jours il reviendra?... c'est crapuleux qu'il n'y ait eu aucune notification de leur part avant de couper et je plains sincèrement ceux qui avaient pris un abonnement pour 1 ou 2 ans parce qu'ils ne reverront probablement plus la couleur de leur argent... A titre d'information, ils peuvent introduire un dossier auprès du curateur en tant que personnes lésées par la faillite mais malheureusement, ils passeront en dernier (l'état est prioritaire) et ne recevront que les miettes (s'il en reste) de la liquidation des actifs de la société.
    Merci encore pour vos mises à jour et direction astel pour trouver un nouveau fournisseur

    ReplyDelete
    Replies
    1. Pour le modem je pensais comme vous mais bon les conditions générales prévoient aussi qu'on peut le rendre en mains propres. Le magasin est fermé et au siège personne ne répond donc je n'ai pas pu le rendre en mains propres comme prévu dans les CG. CG que je vous mets en copie dans l'article au cas où le site viendrait à disparaitre...

      Le plus crapuleux c'est en effet que les clients n'ont pas reçu d'email pour les prévenir que c'était fini. Plusieurs sociétés font faillite, ça arrive, c'est dommage. Cette faillite n'a malheureusement pas été médiatisée comme celle de Photo Hall, c'est là notre point faible :(

      Delete
    2. Bonne idée d'avoir fait une copie des CG. Au moins lorsque le site de blite aura disparu, il en restera une trace... Si seulement la faillite éventuelle de l'opérateur était mentionnée et pas seulement celle du client... A noter, le point 19.9 qui pris au pied de la lettre pourrait s'appliquer ici, la faillite étant une décision judiciaire...
      Et comme vous le dites, l'absence de médiatisation est nuisible à tous les clients. Votre blog est le seul à m'avoir fourni une information mise à jour en temps presque réel. Tous les autres sites ne mentionnent que les événements d'août... (heureusement le lien vers cet article est remonté en première page sur google, ça devrait permettre à davantage de gens de trouver une réponse à cette coupure)

      Delete
    3. our le point 19.9 c'est une faillite commerciale, ce n'est pas la Justice qui leur a demandé d'interrompre leurs services, c'est différent. Ici le point fait allusion à une situation comme Megaupload, pas de faillite mais ont été obligés d'interrompre leurs services. Je mets ce site à jour avec ce que je trouve car c'est un peu le but du blog, informer les clients sur les mésaventures que j'ai eues avec certaines entreprises. Astel a fait un petit article mais qui n'informe pas beaucoup, ils disent juste à leurs clients de les appeler pour bien entendu leur revendre un produit internet d'un autre fournisseur...Ils n'aideront que les clients qui ont pris Blite via eux.
      Il faudrait voir avec cette société Mac Telecom, ils ont la même ancienne adresse que Clearwire/Blite avenue Louise et la même nouvelle adresse Gulledelle que Blite...La société est toujours active (num entreprise : 0479792583 - 0476628207) Ce sont apparemment les exploitants de Blite.

      Delete
  7. Je n'étais pas du tout au courant des problèmes de cette société. Depuis mardi soir plus de signal (j'ai cru que c'était à cause de l'orage).
    J'étais dans les premiers à avoir pris un abo clearwire à l'époque.
    Que devons nous faire maintenant ? Quid des domiciliations et du modem?

    ReplyDelete
    Replies
    1. Faites ce qui est indiqué sur l'article et/ou prenez un avocat (je ne sais pas si cela en vaut la peine pour 300 €). Si vous êtes membre de Test Achats ils pourront vous guider. Domiciliation : il vaut mieux arrêter étant donné que vous n'êtes plus fourni, bien qu'ils vont chercher à gratter dans les poches des honnêtes clients floués. Modem : pas de réponse à l'adresse du siège, aucune indication, il est possible que si on renvoie le modem il nous sera retourné.

      Delete
  8. Tribunal de commerce francophone de Ouverture de la  sur aveu de B.LITE TELECOM SPRL, BOULEVARD BRAND WHITELOCK 132, 1200 .Numéro de  : 20141561.Date de  : 30/07/2014.Objet social : TELECOMS.Numéro d'entreprise : 0864.754.901.Juge-Commissaire : M. BERLINBLAU.Curateur : Me HEILPORN, Lise, CHAUSSEE DE LA HULPE 150, 1170 WATERMAEL-BOITSFORT.Dépôt des créances : dans le délai de 30 jours à dater du prononcé du jugement, au greffe du tribunal de commerce francophone de, boulevard de Waterloo 70, à 1000 .Fixe la date pour le dépôt au greffe du premier procès-verbal de vérification des créances au mercredi 03/09/2014.Les personnes physiques qui se sont constituées sûreté personnelle du failli, ont le moyen d'en faire la déclaration au greffe conformément à l'article 72ter de la loi sur les .Pour extrait conforme : le greffier en chef f.f., Pinchart, N.(Pro deo)

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour cette information du Moniteur Belge, je vais mettre l'article à jour.

      Delete
  9. Cette page n'apparait plus dans les résultats Google :(

    ReplyDelete
  10. si, essayez le ...
    https://www.google.be/?gfe_rd=cr&ei=BNqnU8GTFon38QOPzYAQ#q=blog+BLite+(Clearwire)

    ReplyDelete
  11. quand on tape "faillite blite" ça ne sort pas

    ReplyDelete
  12. Infos créanciers lors d'une faillite : http://www.cass.be/tribunal_commerce/bruxelles/index.htm
    Tél. Tribunal de commerce Bruxelles, section francophone : 02/557.76.63

    CABINET DE Me HEILPORN (curateur désignée)
    Tél. : 02/675.01.50 - Fax : 02/675.02.50 - email@bdcg.be

    ReplyDelete
  13. Merci pour les commentaires et les conseils.
    Moi aussi, j'ai appris la faillite de B.Lite... par hasard.(En septembre 2014)
    J'avais déjà remarqué que le service clientèle était devenu inaccessible.
    Personnellement, je leur ai envoyé un recommandé et renvoyé leur modem par la poste... (Gulledelle 92 bte 5 à Woluwe...)
    Ni le recommandé ni le modem n'ont été réceptionné !
    Personne !
    Et, en plus des frais d'envois, , j'ai dû tout aller rechercher à la poste !!!
    Depuis, j'ai tout rangé chez moi avec les preuves d'envois et j'ai laissé le modem emballé... Je ne touche à rien !
    C'est scandaleux de traiter ainsi les clients !

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour ce témoignage. Je n'ai pas reçu de réponse à mon email non plus envoyé au curateur. Tant pis. Des gens devant le magasin m'avaient dit justement qu'ils avaient renvoyé le modem par recommandé mais qu'il est revenu. Ils n'ont pas intérêt à s'attaquer aux clients qui n'ont pas fait la démarche de retour, parce que si cela les amuse de nous faire gaspiller des frais d'envoi pour rien, moi pas. Je pense que le service sera relancé un jour sous un autre nom de société et qu'on pourra réutiliser le même modem. Cette technologie n'est pas morte et je pense qu'elle a beaucoup d'avenir. Je ne sais pas pourquoi B.Lite a fait faillite malheureusement :(

      Delete
  14. B.LITE en faillite ? Pourquoi ?

    A mon avis, pour deux raisons essentielles :

    1/ B.LITE "ne faisait plus le poids" face à des Proximus, Voo, Numéricable et
    autres poids lourds comme F.A.I. (Connexions trop lentes, service clientèle
    médiocre, pas de service après-vente efficace.

    2/ Le dernier patron, Max Heilbron est un piètre homme d'affaire, peu
    scrupuleux vis à vis, non seulement, de ses clients mais aussi
    de son propre personnel.

    Je crois que personne ne va reprendre B.LITE.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonsoir à toutes et toutes,

      J'ai eu l'occasion de rencontrer Monsieur Heilbron dans un contexte professionnel à plusieurs reprises en 2012 et 2013, et ce n'est pas l'impression qu'il m'a donnée.
      Contrairement à vous, je l'ai plutôt trouvé compétent en télécommunications et homme d'affaires réaliste.
      Vous semblez être connaisseur également en nouvelles technologies puisque vous pensez avoir trouvé la raison de » l'échec » de la société Blite....(mais je lis sur ce forum que la société a fait appel de la décision de faillite, donc soyons prudent.... ! )
      Pourquoi ne pas avoir contacté cette société pour leur apporter de l'aide et les faire bénéficier de vos bonnes idées?
      J'ai été moi-même client Blite et clearwire et j'ai trouvé ce produit original et pratique, même s’il est vrai, avouons-le, que ce n'était pas le meilleur produit du marché ! ;-)

      Delete
    2. Un client mécontent6 November 2014 at 12:33

      "contacté cette société pour leur apporter de l'aide et les faire bénéficier de vos bonnes idées" s'ils pouvaient déjà répondre aux clients ce serait déjà un bon début. Pour les bonnes idées y'a des gens payées pour cela. B.Lite n'est pas une asbl à ce que je sache...Espérons donc que ce gérant réaliste va faire des miracles. Pourquoi dites-vous soyons prudents ?

      Delete
    3. Etonnant "ce commentaire"...
      qui prend la défense de Mr. Max Heilbron et de sa (ex) société B.LITE... qui a pourtant bel et bien "laissé tomber" ses clients...sans mot dire...
      Non ?
      On peut-on les contacter, dites-vous ?
      Dans ce cas, vous êtes privilégié car vous devez bien être le seul...
      Donnez-nous alors les coordonnées de B.LITE et de Mr. Heilbron !
      Vous me rendriez un grand service non seulement à moi mais aussi à tous les clients lésés !
      Pour votre information, sachez encore que B.LITE doit aussi de l'argent à de nombreux revendeurs...
      Quant à la façon de traiter son personnel...
      A bon entendeur, cher Monsieur "défenseur de B.LITE" et de son manager...
      Vous nous prenez vraiment pour des cons ou quoi ?

      Delete
    4. Cher client mécontent,

      J'ai simplement invité à la prudence car je vois sur ce forum en début de page que Blite a contesté son état de faillite. Je n'en sais pas plus !

      Delete
    5. Cher anonymous,

      Vous semblez mieux renseigné que moi, et même si en effet j'ai déjà rencontré Mr Heilbron, je l'ai fait dans le contexte d'une relation professionnelle qui n'avait rien à voir avec la société Blite mais qui concernait un projet immobilier !
      Je ne le défends donc pas particulièrement et je me garderai de juger une société que je ne connais pas, je partage uniquement une expérience très positive vécue avec ce monsieur !
      Par contre, je vois que sur ce forum toutes les coordonnées de Blite sont présentes et même celles du curateur...
      Enfin, malheureusement, je n'ai pas les coordonnées privées de Monsieur Heilbron., je ne peux donc pas vous aider davantage.

      Bonne journée,

      Delete
    6. Cher Monsieur, qui avez eu le privilège de rencontrer Mr. Heilbron.

      D'abord, je suis persuadé que vous en savez bien plus au sujet de BLITE que n'importe quel intervenant sur ce blog...
      Je le sens.

      Ensuite, je vous prie d'essayer, par vous-même, de joindre BLITE par téléphone, par courrier postal, par courriel ou en vous rendant sur place, rue Neuve (agence) / ou même à Woluwe /siège principal MAC TELECOM (Gulledelle n°5)...
      Vous constaterez qu'il est impossible de les contacter !!!

      BLITE "se cache enfermé dans son bunker."
      Scandaleux comme attitude pour les clients !!!

      Si vous trouvez que cela correspond à l'image d'une société sérieuse et honnête...

      Enfin, je suppose que quand vous qualifiez Mr. Max Heilbron
      "d' homme d'affaire REALISTE" , cela veut dire "sans scrupules"...
      Ce serait plus approprié comme terme.
      Si c'est cela le monde des affaires... il me dégoûte...

      Bonne après-midi,

      Delete
    7. Cher anonymous,

      Que puis-je vous dire si ce n'est qu'il ne faut pas donner aux choses plu d'importance qu'elles n'en ont ?
      Je suis spécialisé en transactions immobilières suite à cessation d'activités commerciales et des faillites de sociétés en tout genre, j'en vois tous les jours malheureusement....:-(
      Comme vous peut - être, je suis tombé sur ce blog par hasard en faisant une recherche sur Mr Heilbron car je devais lui envoyer un email. Et les propos que j'ai pu lire m'ont étonné, tout simplement...
      Je pense que vous inversez complètement les rôles , dans la mesure où contrairement à moi en effet vous semblez ne jamais l'avoir rencontré mais vous le jugez alors sur base d'informations ou de sensations ?
      Non, je ne sais pas ce qu'il se passe avec Bite, car je ne suis plus client, et franchement, cela ne m'intéresse pas, ce ne sont pas mes affaires en fin de compte.
      Par contre, il me semble que si j'avais un problème particulier avec une personne ou une société, je contacterais ces gens. Si j'ai assez facilement réussi à retrouver son email, je pense que vous pourriez en faire de même...ce serait plus simple que de parler d'une personne sur un forum alors qu'il ne lit sans doute pas ce que vous écrivez car il est néerlandophone....
      Je dois le rencontrer dans les prochaines semaines et j'essaierai de lui parler de ce forum pour qu'il puisse y répondre

      Bonne journée,

      Delete
    8. Cher Monsieur,















































































































































































































































      Cher Monsieur,

      Je me répète, une dernière fois :
      il n'y a pas moyen de les contacter !
      Avez-vous, au moins, essayer ? NON !
      Aucun client B.LITE n'y arrive !!!
      Service clientèle : zéro...
      Alors ,vous pensez bien que Mr. Heilbron a d'autres "affaires" à traiter...
      B.LITE, pour lui, c'est du passé...
      Et, c'est pour cela que ce forum a été créé :
      permettre aux clients mécontents et lésés de se faire entendre !
      Comme homme d'affaire, cela m'étonne d'ailleurs que Mr. Heilbron ne comprenne pas ou ne parle pas le français...
      Nous sommes en Belgique.

      Quand une société comme B.LITE/TELECOM traite ses clients sans aucun respect ni déontologie, il est normal que ces mêmes clients se rebiffent.

      Vous êtes bien le seul à le défendre sur ce forum et finalement cela ne m'étonne pas puisque vous êtes vous-même...
      un homme d'affaire...

      Bonne Journée



      Delete
    9. !!! J'ai composé, ce matin, le n° 02/400.77.77 (service clientèle)...
      Messagerie, bien sûr... et toujours la même recommandation pour
      les clients souhaitant résilier leur abonnement, à savoir :
      "... envoyez votre modem par la poste au siège principal Gulledelle..."
      B.LITE nous prend vraiment pour des cons.
      J'avais déjà tenté de leur renvoyer leur modem par recommandé en
      septembre dernier...
      Retour expéditeur !!! Personne pour réceptionner chez B.LITE !!!

      Il faudrait que tous les clients mécontents et lésés par cette société
      se regroupent et portent plainte.

      On ne traite pas les clients ainsi !!!

      Delete
    10. Vous avez raison.
      B.LITE a obtenu (en appel) un sursis de quatre mois.(01.03.2015).
      Je ne vois pas comment cette triste société pourrait "redresser la barre".
      Dans quatre mois, on retournera à la case départ, c'est-à-dire nulle part.

      Delete
    11. On peut téléphoner au 02/323.06.06.
      C'est un service (gratuit) de contact destiné aux clients telecom insatisfait.

      Delete
    12. Le numéro de téléphone est celui du service médiation télécommunications :

      Service de médiation pour les télécommunications : Monsieur Jean-Marc Vekeman, Médiateur Boulevard Bischoffsheim 29-35
      1000 Bruxelles - Tél : 02 223 06 06 – Fax 02 219 77 88 - E-mail : plaintes@mediateurtelecom.be

      En voor nederlandstalige klanten : Ombudsdienst voor Telecommunicatie, De heer Luc Tuerlinckx, Ombudsman
      Bischoffsheimlaan 29-35, 1000 Brussel, Tel : 02-223 09 09 – Fax : 02-219 86 59 E-mail : klachten@ombudsmantelecom.be

      Delete
  15. Aujourd'hui, j'ai contacté R.T.L. pour dénoncer l'attitude méprisante de B.LITE et, en particulier, de son patron, Mr. Max HEILBRON ( lisez son C.V. sur Google... ) vis à vis des ses clients.
    Voyez le comportement scandaleux qu'il a eu envers les magasins PHOTO-HALL... entre autres...
    Alerter les médias est, selon moi, une excellente stratégie et je vous invite à faire de même : ensemble, nous serons plus forts !
    Pas question que nous nous fassions escroquer sans réagir !
    Merci à vous et soyez plus nombreux à vous manifester.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Excellente idée !
      Il faut médiatiser au maximum !
      Je vais envoyer un courriel à différents journaux.

      Delete
    2. J'ai pris contact avec le journal LE SOIR qui va se pencher sur ce dossier.
      Il faut que les médias dénoncent l'attitude incorrecte de B.LITE.
      Faites en de même !

      Delete
  16. Bonjour ! Faisant suite à l'info que vous avez publiée le 04 novembre 2014 j'ai vérifié ma connexion B.LITE et elle marche à nouveau. J'ai un abonnement annuel.

    ReplyDelete
  17. Tant mieux pour vous !
    Faudra voir pour combien de temps...
    Mais leur connexion internet a quand même été coupée un moment !
    (Plusieurs jours).
    Donc, ils sont légalement fautifs :
    il y a eu rupture unilatérale de leurs contrats envers leurs clients.
    Quid du service clientèle ?
    Quelqu'un a-t-il encore réussi à les joindre ?
    Moi, j'ai choisis un autre Fournisseur d'Accès Internet depuis.

    Quant à leur modem, je leur ai renvoyé par recommandé à leur siège principal sise à 1200/ Woluwe/ Gulledelle 92/bte 5...
    Personne pour le réceptionner !
    En plus des frais d'envoi, j'ai dû tout rechercher moi-même à la poste !!!

    Je ne veux plus avoir affaire à B.LITE :
    c'est une entreprise peu sérieuse qui n'a aucun sens du mot déontologie.

    ReplyDelete
  18. D'après le moniteur :

    Par arrêt du 31 octobre 2014 un sursis de quatre mois est accordé à la
    SPRL B.Lite Telecom, dont le siège social est établi à 1200 Bruxelles,
    Gulledelle 92, inscrite à la B.C.E. sous le n° 0864.754.901, ayant pour
    activité le secteur des télécommunications électroniques, pour réaliser
    le transfert sous autorité de justice de tout ou partie de l’entreprise ou
    de ses activités.

    L'échéance du sursis est fixée au 1er mars 2015.

    Bref, dans quelques mois, on se retrouvera probablement dans la même situation et vu qu'entre temps, la société aura perdu un certain nombre de clients, les perspectives d'avenir semblent plutôt sombres...

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je vous conseille de porter plainte auprès du service de médiation pour les télécommunications.
      Par courriel : plaintes@mediateurtelecom.be
      Moi, je viens de le faire.
      Plus nous serons nombreux, mieux ce sera pour défendre nos droits.
      Il est intolérable que B.Lite traite ses clients avec autant de mépris.
      Ce matin, j'ai encore formé le 02/400.77.77 et la messagerie recommande
      toujours aux clients souhaitant rompre leur abonnement de renvoyer leur modem au siège principal : 1200 Bruxelles Gulledelle 92bte 5...
      C'est ce que j'avais fait en septembre dernier...
      Personne pour réceptionner..!!!
      J'ai dû rechercher le recommandé et le modem au bureau de la poste !
      En plus des frais d'envoi !!!
      Alors, de grâce, réagissez !

      Delete
    2. Test-achat peut aussi nous aider.

      Delete
    3. Article mis à jour..."Bref, dans quelques mois, on se retrouvera probablement dans la même situation et vu qu'entre temps, la société aura perdu un certain nombre de clients, les perspectives d'avenir semblent plutôt sombres..." Je crains cela aussi, c'est dommage :(

      Delete
  19. Allez voir sur le web :
    " journal LE SOIR /économie/ B.LITE article du jeudi 20 novembre 2014" :
    un article intéressant.
    Mr. Max Heilbron tente de s'expliquer auprès d'un journaliste.
    A vous de juger et de sa réaction et du futur de B.Lite.
    Curieux quand même que le journaliste ait pu le contacter et pas ...mes clients...
    Bonne lecture.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je ne suis pas abonné. Dès que j'aurai mis la main dessus à la bibliothèque je le partagerai: http://www.lesoir.be/712643/article/economie/2014-11-20/cour-d-appel-bruxelles-casse-faillite-blite

      Delete
    2. La cour d’appel de Bruxelles casse la faillite de B.Lite

      Alain Jennotte Jeudi 20 novembre 2014

      L’opérateur qui avait lancé une «4G» à Bruxelles repart à la chasse aux repreneurs.

      Que faire lorsque l’on a été mis en faillite mais que, quelques mois plus tard, un tribunal revient sur cette décision? Surtout si, entre temps, une curatrice a licencié tout votre personnel et que des investisseurs potentiels se sont tournés vers d’autres opportunités? C’est le casse-tête auquel est confronté aujourd’hui B.Lite, une société active dans l’internet sans fil à haut débit.

      En rachetant l’an dernier l’opérateur Clearwire (devenu depuis B.Lite) et sa technologie sans-fil Wimax, l’homme d’affaires spécialisé dans les télécoms, Max Heilbron (photo), espérait profiter du blocage de la 4G à Bruxelles. À l’époque, en raison des normes spécifiques pour les antennes GSM adoptées par la Région bruxelloise, Proximus, Mobistar et Base étaient en effet interdits d’activation pour leurs antennes 4G.
      La situation s’est rapidement détériorée

      Delete
    3. Avec 80 points d’accès Wimax déjà installés à Bruxelles, B.Lite pouvait espérer faire la nique aux trois opérateurs qui piaffaient en attendant le feu vert régional. Qui ne semblait pas devoir s’allumer de sitôt. Un avantage compétitif indéniable: les opérateurs mobiles doivent inclure la 2G et la 3G dans leur quota d’émissions d’antennes. Avec beaucoup moins de clients et une technologie unique, B.Lite ne grevait quasiment pas son quota. Il pouvait donc démarrer sans attendre une modification de la législation. Avant de trouver des investisseurs pour se lancer dans d’autres villes belges.

      Las, la situation de B.Lite s’est rapidement détériorée. Les investissements nécessaires pour l’extension de tels réseaux sont énormes et les créanciers se sont rapidement impatientés, conduisant l’entreprise à réclamer la protection de la loi sur la continuité des entreprises, la version moderne du concordat en droit belge. Fin août cependant, le tribunal de Commerce de Bruxelles déclarait B.Lite en faillite.

      « Une décision totalement injustifiée », estime Max Heilbron. Qui explique qu’un fonds américain « pesant neuf milliards de dollars » était sur le point d’investir dans B.Lite. « Une lettre d’intention avait déjà été signée, précise Max Heilbron. Après la faillite, ce fonds s’est désintéressé de nous et s’est logiquement tourné vers d’autres projets ». Un sale coup pour la société puisque la cour d’Appel de Bruxelles vient d’annuler la faillite de B.Lite, qui se retrouve donc dans le statut d’entreprise en réorganisation qu’elle avait perdu en août.
      « Chaque client va être informé »

      Relancer les activités? C’est trop tard, selon B.Lite. « On a déjà perdu 5.000 clients pendant la procédure de réorganisation et les 8.500 qui restent risquent de résilier leur abonnement en raison de l’incertitude qui plane sur la société, note le patron de B.Lite. Tous nos employés ont été licenciés après le prononcé de la faillite. Ce que l’on cherche à présent, c’est un repreneur pour nos actifs ».

      Selon un de ces clients abandonnés avec qui nous avons pu prendre contact, B.Lite ne répondait plus aux appels téléphoniques ni aux e-mails. « De guerre lasse, je me suis rendu au siège de la société. Le courrier s’amoncelait sur le trottoir faute de place dans la boîte aux lettres ». Une situation que déplore B.Lite qui promet qu’à présent que la faillite a été annulée, « chaque client va être très prochainement informé de la situation et de ses options par courrier ».

      Un mandataire de justice a été désigné par le tribunal pour encadrer la transition. « On discute avec des opérateurs pour la reprise de notre base de données de clients à qui ils pourront proposer une alternative », ajoute encore Max Heilbron. Si B.Lite se refuse à citer des noms, l’entreprise indique qu’il s’agit tant de câblos que de fournisseurs d’accès en ADSL et VDSL2.

      L’homme d’affaires est également actif dans deux autres sociétés de télécoms. 3Starsnet, un opérateur de téléphonie vocale IP, également présent sur le marché des numéros spéciaux comme les 0800 et 0900 ainsi que dans Mac Telecom, qui relie en fibre optique à très haut débit des hôpitaux, des institutions européennes et plusieurs chaînes d’hôtels américaines présentes à Bruxelles.

      Delete
    4. Désolée d'avoir dû couper l'article mais il était trop long...
      Plus besoin de chercher à la bibliothèque ;)

      Delete
    5. En tout cas merci pour cet article. On ne peut plus clair ! Le patron reconnaît en quelque sorte que c'est foutu :(

      Delete
  20. Bonjour, je constate que je ne suis pas le seul à avoir des déboires malheureux avec B-LITE, moi je voulais rapporter mon modem en août 2014, fin de mon contrat.
    Pas de mél pour expliquer la situation le néant total...
    Seul le site ASTEL.BE invitait les clients B-LITE à prendre contact avec eux pour donner de nouvelles solutions abonnement chez d'autre opérateurs.
    Devant leur porte, Rue Neuve à Bruxelles , une affiche grande avec faillite...
    Vous me confirmer que B-LITE est en mauvais fonctionnement.
    Sachez qu'ils m'ont envoyer un virement en date du 01 décembre 2014 avec comme objet que je leur devais payer la prise en charge de leur modem, dont les frais s’élevant à €.250.00 (TTC).
    Vous me dite si je le retourne en arrière je le reçoit de retour, alors que faire ...
    Aller le remettre à Woluwe-Saint-Lambert près du Cora, Rue Gulledelle 92 boîte 5
    1200 Bruxelles.
    vu que la procédure de restitution est obsolète
    ---------------------------------------------------------------- extrait
    extrait de leur FAQ
    Comment et où devez-vous renvoyer le modem?
    Il vous suffira de vous rendre à l'adresse Rue neuve 150, 1000 bruxelles, ou un point bpost le plus proche avec votre modem et l'envoyer à notre centre de collecte à l'adresse suivante: Maalbeekweg, 47 à 1930 Zaventem. Veuillez svp ne pas vous rendre à cette adresse car il n’y a la plupart du temps personne pour vous accueillir.
    Assurez-vous d'envoyer le modem, le chargeur/adaptateur et le câble Ethernet, et non des autres câbles...
    -------------------------------------------------fin extrait------------------
    Si une personne peut me guider sur quoi faire sa solution me sera bien venue?


    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour,
      Etant donné que je viens de recevoir une facture de B.Lite pour la période mi-août à mi-septembre, je leur ai envoyé un recommandé aujourd'hui, de même que le modem, tous les deux à Gulledelle. D'ici quelques jours, je vous dirai s'ils ont été réceptionnés ou non. Et même s'ils reviennent, les preuves de dépôt serviront à introduire une plainte auprès du médiateur télécom si jamais ils reviennent à la charge avec des factures...

      Delete
    2. Je ne sais pas d'où ils ont sortis ces 250€ de prise en charge. Décidément ces gens sont vraiment des escrocs. Vous ne devez pas payer bien sûr vu qu'ils n'étaient pas ouverts lorsque vous êtes venus déposer le modem et plusieurs utilisateurs ayant envoyé des courriers recommandés et leurs modems les ont vu retournés ! Je pense qu'ils ne vont pas trouver de repreneur et qu'ils vont faire faillite définitivement dans quelques semaines. Ils essaient juste de grappiller l'argent des gens ces voleurs. Il faut se méfier.

      Il me semble qu'une pétition s'impose...

      Le Médiateur Telecom ? No comment...

      Delete
    3. This comment has been removed by the author.

      Delete
    4. (sans faute d'orthographe, c'est mieux... ;) )
      Le recommandé et le bpack sont indiqués comme ayant été délivrés aujourd'hui à Gulledelle. Il y aurait donc bien quelqu'un pour réceptionner les courriers maintenant...

      Delete
    5. Avez-vous une photo de cette grande affiche avec Faillite devant le magasin de la rue neuve ? Je me souviens que sur les heures d'ouverture quelqu'un avait griffonné les mots "faillite" avec l'adresse de Woluwé lorsque le magasin n'ouvrait pas. Si vous avez renvoyé votre modem et qu'il a été retourné par la Poste, pour moi c'est simple : vous gardez la preuve d'envoi, la preuve de renvoi (non livraison) et vous gardez le modem. Vous avez fait ce que vous deviez faire. Tant pis pour eux.

      Delete
    6. Bonjour, je suis celui à qui B-LITE demande de payer les frais de €. 250.00 (TTC) pour le modem. J'avais envoyé un mél chez eux. Et un petit miracle, ils m'ont répondu en date du 16/12/2014. en voici son contenu.
      ---------------------------------------------------------------------------------------------
      Le répondant s'appelle

      Bonjour,
      Veuillez envoyer votre modem à l'adresse suivante
      Gulledelle 92 1200 Bruxelles
      Bien à vous
      --------------------------------------------------------Fin----------------------
      Pour votre information cette réponse fait suite à ma plainte soumise au médiateur des télécoms dont la suite est ceci---------

      Votre demande d'intervention, reçue le 05/12/2014, a retenu toute mon attention et je la soumets immédiatement pour
      examen auprès de l'opérateur concerné. Je tiens à préciser que le service de médiation est totalement indépendant de :

      B.Lite

      Le service de médiation devrait disposer des éléments d'analyse de l'/des opérateur(s) endéans le mois. Dès que je serai
      en possession de toutes les informations nécessaires, je ne manquerai pas de prendre position quant au contenu de votre
      demande d'intervention.

      -----------------------------------------------Fin------------------------------------
      Bon, je vais envoyer modem B-LITE à mes frai chez Gulledelle ,92 -1200 Bruxelles.
      Mais dans quelle galère on nous à mener...

      Delete
  21. Je vous fait part de mon expérience personnel en la matière.
    J'ai envoyé un recommandé A.R. et leur modem le 22 septembre 2014 à leur siège principale :
    1200 Bruxelles Gulledelle 92 Bte 5.
    Personne pour le réceptionner !!!
    J'ai dû tout rechercher au bureau de poste !
    Cela m'a déjà coûté de l'argent : les frais d'envoi... et pour rien !
    Alors que faire ?
    Que prévoit la loi, ans ce cas de figure ?
    Suis-je protégé par la loi ?
    J'ai tout conservé chez moi, le recommandé A.R. et le modem dans son emballage bpost..
    J'ai aussi imprimer le "E-Tracker" de bpost...
    Dois-je, à nouveau, renvoyer le tout par recommandé et encore une fois payer les frais d'envoi ?
    B.lite se moque vraiment de nous !
    Il faudrait réagir collectivement.
    Merci de vos réactions.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Il serait intéressant d'avoir une copie de ce document (dans laquelle vous pourriez cacher vos coordonnées personnelles). Je pense que si on crée une page (un groupe) Facebook pour diffuser ces factures, preuves ce serait intéressant. Ou bien un forum. Sinon je devrai créer une sorte d'adresse email générale où tout le monde pourra envoyer tous ces documents.

      Delete
  22. J'écris ce post, car j'ai fait mes petites recherches à propos du propriétaire du site web de B-lite
    Et en voici les résultats du serveur DnS belgium.

    URL https://www.dnsbelgium.be/whois/result?0&domainName=b-lite.be&lang=fr

    B-lite invite les personnes à se présenter à la boutique de la rue Neuve, mais elle a été vendue par la société Moyersoen, et donc là-bas cet espace de commerce n'est plus de leur propriété.

    URL http://www.moyersoen.be/ords/f?p=2008:302:0::NO::P302_SALES_ID:3234

    Par ailleurs dans la base de données de la TvA, c'est vrai B-lite est en actif, mais elle est toujours commissionnée par la curatelle, encore une incohérence de la part de B-lite.

    URL http://kbopub.economie.fgov.be/kbopub/toonondernemingps.html?ondernemingsnummer=864754901

    B-lite est reprise dans l'association avec la MACTELECOM, elle aussi a l' adresse 326 Avenue Louise, 1050 Bruxelles

    URL http://www.mactelecom.net/cms/index/index/page/products/lang/fr
    ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
    Je pense qu'une bonne initiative serait de trouver un bureau d'avocats qui nous défendent auprès du tribunal de commerce de Bruxelles, car on nous réclame de l'argent pour un modem que l'on ne sait pas restituer, et que B-lite dit nous fournir à nouveau ses bons services internet sans câble. Mais pour B-lite, nous sommes des clients à risque de départ, ceux qui ne paient pas son fameux modem sont en défaut, on est pris en tenaille par le patron de B-lite réellement parlé.
    Je termine par ce listage d'adresses, car apparemment, elles sont actives et que ce sont des lieux ou Max Heilbron y va travailler avec ses employés.
    ~ ~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~ listing
    TECHMAX/Lokaertlaan 3 /3080 Tervuren

    http://kbopub.economie.fgov.be/kbopub/toonondernemingps.html?ondernemingsnummer=809497563

    B.LITE Telecom/Avenue Louise 326/1000 Bruxelles

    http://www.pagesblanches.be/b-lite-telecom-bruxelles-1000/1/

    https://www.linkedin.com/company/blite?trk=extra_biz_viewers_viewed

    MACTELECOM /Maalbeekweg 47 /1930 Zaventem

    http://www.mactelecom.net/fr/contact

    http://kbopub.economie.fgov.be/kbopub/zoeknummerform.html?nummer=476.628.207&actionLu=Recherche

    Merci d'avance pour m'avoir lu.

    ReplyDelete
  23. Bonjour,

    J'ai payé mes factures tous les mois, y-compris le mois de la coupure (octobre 2014.)

    M'étant rendu le lendemain matin de la coupure imprévue (que beaucoup ont crue due à l'orage) au magasin rue Neuve, j'étais tombé sur plusieurs clients dans le même cas que moi, la porte fermée et, derrière, le tas de recommandé qui prenait la poussière. Je m'étais immédiatement rendu chez le Médiateur des télécom, près de Madou, où un seul employé était informé de la faillite de B.Lite. Il m'a dit et répété, vu mon insistance, qu'il n'y avait plus rien à faire, puisqu'il y avait faillite.

    J'ai donc changé d'opérateur et jeté à la poubelle le modem, devenu un encombrement inutile.

    Voilà maintenant que B.Lite m'écrit et exige que je paie les mois de novembre et décembre, y-compris les frais de modem !

    Il est vraiment regrettable que le Médiateur des télécom ne prenne pas ses responsabilités dans cette affaire : les clients n'ont pas été informé de la faillite du mois de juillet, annoncée début août, ni de la coupure de la mi-octobre, ni de la reprise du service fin novembre. Et les clients sont encore maintenant dans le flou le plus total.

    De plus, il semble inévitable qu'à la fin février 2015 B.Lite fasse définitivement faillite, les rares clients restant ne faisant maintenant plus confiance à cette entreprise qui interrompt son service pendant plus d'un mois, sans prévenir.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Une interruption de service ce n'est pas grave, cela peut arriver. Mais quand elle dure plusieurs jours, qu'on en connait la raison, que la société se met en faillite, qu'elle ferme son centre d'appels et son magasin sans prévenir ses clients, je trouve que c'est scandaleux. Un simple emailing aurait suffi.

      Delete
  24. Bonjour à toutes et à tous,

    J'ai renvoyé, ce jour, leur modem ainsi qu'une lettre recommandée A.R. pour leur signifier ma résiliation, à leur siège principal sise à 1200 BXL/ Gulledelle. 92/ bte 5.
    Comme B.LITE s'empresse d'envoyer un maximum de factures le plus rapidement possible, il doit bien y avoir, à nouveau, du personnel à leur siège principal.
    Moi, aussi, je vous informerai si enfin un responsable de B.LITE va être présent et réceptionner la lettre recommandée A.R. ainsi que le colis bpost contenant leur modem.
    Je vous signale que la plupart des factures sont fantaisistes et sans objet :
    ne vous laissez donc pas intimider... Ne payez pas !
    Fin février, B.LITE sera définitivement en faillite.
    Et aucun repreneur sensé ne sera intéressé : c'est évident !
    Le nombre de clients ne cesse de diminuer et ceux qui restent ne vont plus être en confiance avec B.LITE.
    De plus, ne perdez pas de vue, que leur antenne a été coupée durant quelques semaines en octobre 2014 :
    il y a donc eu rupture unilatérale de contrat de leur part vis à vis des clients.
    Les clients ont été lésés, donc leurs factures sont nulles.

    Enfin, quand on constate leur attitude méprisante vis à vis de leurs clients
    (pas même un mot d'excuse) voire un geste commerciale de leur part pour tous les désagréments causés, on peut qualifier B.LITE et son manager de piètres.
    Je vais consulter dans les prochains jours un avocat afin de connaître juridiquement nos droits face à cette société d'escrocs.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci pour ce message qui résume très bien la situation dans laquelle se trouvent les clients actuellement. Je pense qu'ils tentent une sorte de one shot : ils envoient plusieurs factures comme ça pour collecter de l'argent avant de partir. Les clients qui ont peur de problèmes paieront forcement. Je me souviens que sur le papier d'achat il était indiqué que le contrat ne pouvait pas être renouvelé automatiquement après un an, càd que ceux qui après 12 mois n'ont pas payé pour une nouvelle année ne sont donc pas reliés à B.Lite vu que le contrat a pris fin automatiquement au bout des 12 mois. Quant au renvoi du modem n'oubliez pas que sur les CG il est écrit qu'on peut le déposer au magasin (or celui-ci était longtemps fermé), preuve sur l'article (photos) et témoignages de personnes qui ont envoyé le modem par recommandé qui n'a pas été réceptionné. Les clients ne pouvaient donc pas savoir quand il y avait quelqu'un pour réceptionner. On allait tout de même pas réessayer chaque semaine ! Incroyable ces gens de B.Lite.
      N'oubliez pas de faire une pétition et un groupe Facebook pour rester en contact entre vous et vous échanger des infos, les commentaires sous cet article ce n'est pas très pratique.

      Delete
  25. Bonsoir à toutes et à tous,

    Comme promis, il y a quelques jours, je vous informe que ma lettre recommandée A.R. et le bpack (contenant leur modem) ont bien été réceptionnés à leur siège principal sise à 1200 Bruxelles Gulledelle 92/bte 5.

    Donc, du personnel est bel et bien présent au siège de Woluwe-St-Lambert !
    Profitez-en !

    De plus, j'ai imprimé le "E-Tracker" de bpost (c-à-d, le suivi en ligne de ces envois) que j'ai joint à mes autres preuves d'envois.
    On n'est jamais assez prudent avec des entreprises qui traitent leurs clients avec autant de mépris.

    Ne vous laissez pas intimider (B.LITE compte là-dessus !) si B.LITE vous envoie des factures infondées :
    vous devez les contester le plus rapidement possible (dans les jours qui suivent) par écrit (pas par TELEPHONE !) !) , par courrier recommandé (de préférence) ou par courriel.
    Dans ce dernier cas, demandez leur d' y répondre le plus rapidement possible :
    sinon envoyer leur un recommandé A.R. pour contester ces factures.
    N'oubliez-pas l'adage... "qui ne dit mot consent."
    Enfin, relisez bien leurs conditions générales de ventes pour être certain d'être dans vos bons droits.
    Je continuerai à suivre vos commentaires et à m'exprimer avec le seul souci de vous venir en aide, si je le peux.

    Merci et tenez bon !

    ReplyDelete
  26. Ils sont pas gênés... Reçu aujourd'hui une facture pour la période du 16 octobre au 15 novembre!!!!! Soit en plein pendant la coupure! Par contre, toujours pas de réponse au recommandé envoyé le 9 alors que le site de bpost indique qu'il a été réceptionné le 10 décembre... Bref, mercredi, j'ai rendez-vous avec un avocat. Faites-en tous autant! Et surtout NE PAYEZ PAS ET ANNULEZ VOS DOMICILIATIONS si ce n'est pas encore fait!

    ReplyDelete
  27. Vous pensez bien qu'ils ne vont pas répondre aux nombreux courriers qu'ils reçoivent :
    B.LITE ne va pas perdre son temps (compté !) à cela...
    Leur seul objectif est de récolter un maximum de fric avant la faillite au 1er mars 2015.
    Dans votre cas ( période de coupure), il y a, de leur part, rupture unilatérale de contrat ( B.LITE n'a pas fourni son service d'accès à internet), donc toutes leurs factures concernant cette période sont nulles et non avenues.
    Vous ne devez pas payer.

    ReplyDelete
  28. https://15199.lapetition.be/
    Quelqu'un a suivi votre conseil et créé une pétition à l'intention de B.LIte.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Et voici le groupe Facebook : https://www.facebook.com/groups/1536973299908291/

      Delete
  29. avocat et recommandés inutiles16 December 2014 at 16:21

    Bonjour,

    Inutile de payer un avocat, alors qu'il y a eu rupture de contrat (coupure totale du service pendant un mois) unilatérale.

    Quant à eux, aucun avocat de va accepter de les défendre alors qu'ils seront en faillite dans moins de deux mois et demi (la procédure exige le passage devant la Justice de Paix, procédure qui prendrait au minimum trois mois, beaucoup plus si le client fait opposition au jugement, pour récupérer l'argent dû.)

    Donc ne payez pas les factures. Inutile même, à ce stade, de leur écrire par recommandé ou de prendre un avocat. Évitez les frais inutiles.

    ReplyDelete
  30. Merci pour ce commentaire réaliste, pragmatique.
    En effet, je partage votre avis :
    il est inutile de faire des frais supplémentaires en payant un avocat, par exemple.
    La majorité des clients étant de bonne foi n'ont absolument rien à craindre.
    Le droit est, de fait ,en leur côté.
    Pas besoin d'être juriste, c'est une question de bon sens.
    B.LITE "tire tous azimuts" et espère ainsi soutirer de l'argent auprès de clients naïfs, avant leur prochaine faillite.(01.03.2015).

    ReplyDelete
  31. Voici en résumé ce que m'a dit l'avocat vu aujourd'hui.

    Concernant les factures portant sur la période d'avant coupure (et peu importe quand elles ont été émises) : celles-ci doivent être payées. En effet, la période sur laquelle porte la facture permettait l'accès au service, à savoir la connexion internet

    Concernant les factures portant sur la période de coupure, il faut contester la facture, de préférence par recommandé.

    En effet, même si B.Lite n'a probablement pas d'avenir, il peut y avoir une procédure introduite soit par B.Lite si la société continue, soit par la curatelle afin de récupérer les sommes dues (et dans ce cas, la somme sera majorée d'intérêts)

    ReplyDelete
  32. Bonjour,

    Aujourd'hui, de passage rue Neuve, j'en ai profité pour voir si leur magasin est ouvert ou fermé.
    Il est bel est bien fermé et... dans un état lamentable qui en dit long sur l'avenir de cette société.

    Une (moyenne) affiche indique "faillite , plus de connection , plus d'internet".
    Du courrier traîne sur le sol... derrière le volet métallique rabaissé...
    A l'intérieur, tout est abandonné et poussiéreux...

    Je vous signale que dans leurs conditions générales, il y a une alternative indiquée clairement pour le renvoi du modem :
    "le client peut DEPOSER son modem... "
    Mais où, dans le cas présent ???
    Donc, le client doit renvoyer leur modem... A SES FRAIS !
    De plus, il faut le renvoyer à Woluwe-St-Lambert, cela aussi est indiqué clairement dans leur conditions générales.
    Or, si vous consultez leur F.A.Q, à ce sujet, sur leur site... B.LITE indique une autre adresse !
    ZAVENTEM.... ???

    De plus, leur site d'accueil indique toujours les heures d'ouverture du magasin, rue Neuve...
    B.LITE "se fout" de nous...

    ReplyDelete
  33. Bonjour,
    Aujourd'hui appel au service client de BLITE je reçois les factures pour les trois mois précédents, depuis leur coupure donc.J'ai depuis la coupure et l'annonce de faillite changé de fournisseur, impossible de renvoyer le modem puisque les bureaux n'existent plus...
    De plus je n'ai, depuis des mois, plus reçu une seule facture (je suis supposée les recevoir par mail), donc elles sont impayées puisque je n'avais aucune données de paiement (je payais par mois)...
    Je téléphone donc, (appel enregistré), et je tombe sur un homme qui me dis que je dois plus de 300euros, je lui explique n'avoir reçu aucune facture, et que depuis leur faillite je suis chez un autre opérateur et donc ne compte pas payer les factures des trois mois suivant leur faillite (rupture de services et de fait de contrat pour faillite)...
    Il m'a tout bonnement raccroché au nez...Cela fait maintenant plus d'une heure que j'essaye de les joindre a nouveau le numéro sonne occupé ou bien la communication est tout simplement interrompue...

    Que faire? Vers qui se tourner?


    PS: je parviens a nouveau a les joindre et on me raccroche a nouveau au nez!

    ReplyDelete
    Replies
    1. RE PS: je parviens a nouveau a les joindre et l'homme que j'ai au téléphone me répond "vous n'avez rien d'autre a faire de votre journée que de me déranger?" je lui répond "je suis cliente et je vous dérange? " il me répond "vous me déranger" et me raccroche au nez...

      Delete
    2. Madame,

      Rassurez-vous et gardez votre sang-froid.
      Je suis dans le même cas que vous.

      Vous ne devez rien payer et cette grossière personne que vous avez eue en ligne en est bien consciente !
      Le Droit est du côté des clients... et B.LITE le sait !

      Téléphoner ne sert à rien :
      vous perdez votre temps.(Vous en avez fait l'expérience).
      Et cela n'a aucune valeur juridique !
      Cela ne sert à rien de discuter avec eux :
      leur seul souci, c'est de grappiller un maximum d'argent auprès de clients naïfs et timides avant leur faillite au 01 mars 2015.

      Vous devez contester leurs factures par recommandé et leur renvoyer leur modem à leur siège principal à 1200 Bruxelles Gulledelle 92/bte 5.

      B.LITE est vraiment médiocre...

      Delete
    3. Comme le dit la personne ci-dessous, ce n'est pas la peine de leur téléphoner. Tout ce qui se dit oralement n'est pas recevable juridiquement. Ecrivez-leur des mails, lettres ordinaires, recommandés et conservez-en une copie avec la date et l'heure.

      N'hésitez pas également à introduire une plainte auprès du médiateur télécom une fois que vous aurez fait des démarches écrites
      - via leur site internet http://www.ombudsmantelecom.be
      - par courrier, à l'attention de Monsieur Jean-Marc Vekeman, Service de médiation pour les télécommunications, Boulevard Bischoffsheim 29-35 à 1000 Bruxelles
      - par fax, au numéro 02 219 77 88 ;
      - par courriel : plaintes@mediateurtelecom.be ;
      - en vous présentant aux bureaux du service de médiation pendant les heures d'ouverture (de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h00)

      Même si certains ont eu une expérience négative, il semblerait qu'actuellement, les plaintes soient suivies d'effets (voir le témoignage posté le 17 décembre 2014 à 12:10 PM, dans mon cas aussi, la plainte est reçue et en cours d'examen). Au tout début, étant donné qu'il y avait la question de faillite, ils ne pouvaient pas faire grand chose mais maintenant, ce sont de pures contestations de factures ce qui est leur rôle.

      Delete
    4. La manière dont les appels sont traités, le fait qu'ils ont raccroché au nez à cette dame en lui disant qu'elle dérangeait montre bien qu'ils ne gèrent plus rien du tout !

      Delete
    5. Excellente conclusion !

      Delete
  34. Concernant la procédure par l'éventuelle curatelle pour récupérer l'argent prétendument dû, elle ne commence que par l'envoi d'un courrier recommandé (un courrier simple ou un courriel ne sont pas suffisants). B.Lite n'a, à ce jour, envoyé aucune mise en demeure par recommandé.

    Je doute que la curatelle aille passer du temps à dépoussiérer les boîtes aux lettres de l'ancien magasin, de Gulledelle à Woluwe (où la boîte débordait de recommandés) et de l'ancien local de l'avenue Louise, dans le but de déterminer quels clients précisément ont envoyé un recommandé, avant d'engager des frais de poursuites en justice. Il serait suicidaire pour la curatelle d'attaquer les clients qui ont envoyé un recommandé. Ce serait onéreux pour un résultat beaucoup trop incertain.

    Bref, je ne commencerai d'éventuelles démarches que lorsque j'aurai reçu un courrier de mise en demeure par recommandé et je doute, vu les circonstances, qu'une curatelle risque de perdre de l'argent en s'engageant dans une procédure beaucoup trop incertaine (vu la coupure totale du service d'un mois considérée comme une rupture de contrat. Et l'absence de tout traitement administratif concernant les courriers recommandés envoyés par les clients pendant quelques mois.)

    Bref, inutile de s'inquiéter.


    ReplyDelete
    Replies
    1. Attention quand même à certains avocats et juristes qui ont une fâcheuse tendance à vous encourager à payer "pour ne pas avoir de problèmes" parce qu'ils savent qu'ils ne vous auront pas comme client ou parce qu'ils n'ont rien à gagner.

      "je ne commencerai d'éventuelles démarches que lorsque j'aurai reçu un courrier de mise en demeure par recommandé" voici des paroles sages, les factures par email vous ne les avez jamais reçues ! Arrêtez de vous inquiéter pour rien.

      Delete
    2. Merci pour ce commentaire qui devraient rassurer les plus craintifs.
      Vous avez raison :
      B.LITE est "hors circuit" ...
      Fini de bluffer pour eux !!!
      Ne payez rien...

      Delete
    3. Ici l'avocat en question, c'est mon frère. Donc je lui fais entièrement confiance pour me conseiller au mieux de mes intérêts. D'ailleurs, il a bien dit de ne payer que les factures portant sur la période d'avant coupure et de contester les autres.

      A titre d'information, j'ai également écrit à test-achats via leur site internet en exposant ma situation mais en précisant bien que tous les clients étaient plus ou moins dans le même cas et en les renvoyant vers ce site pour avoir des exemples. Ils ont répondu aujourd'hui et je dois les rappeler lundi. Le but est qu'ils prennent l'affaire en main et essaient de centraliser les réclamations. N'hésitez pas à faire de même surtout que, clairement, il ne faut pas obligatoirement être membre (je ne le suis pas)

      Delete
    4. Bonjour, en lisant la page web du site B.lite be, dans la langue de Shakespeare et Vondel, il disent que la boutique de la Rue Neuve est définitivement fermée, la version en langue de Molière cette dernière ligne est inexistante, je devrais en conclure que seuls les francophones doivent se rendre à vide au magasin de la Rue Neuve pour voir leur ancienne devanture toute poussiéreuse et fermée.

      Je voudrais introduire une nouvelle initiative la première écrire une annonce dans le journal VLAN ou le METRO, invitant les clients qui furent chez B.lite de rendre leur modem à l'adresse du siège principal à 1200 Bruxelles Gulledelle 92/bte 5, et aussi d'ouvrir une plainte chez le Médiateur des Télécoms contre b.lite pour son mauvais service de coupure et le défaut de connexion internet.

      Enfin, j'invite à créer un comité de protestation qui ferait un sitting à leur siège principal à 1200 Bruxelles Gulledelle 92, avec Télé-Bruxelles qui diffusera la séquence dans un reportage du journal du soir.
      Mon dernier souhait serait d'avoir un avocat ou un cabinet d'avocats, qui défendent nous anciens clients auprès du tribunal de commerce de Bruxelles.

      Moi, j'ai l'impression que B.lite nous prend en otages en nous répondant grossièrement au téléphone et nous réclamant des factures avec pour objet des conditions de vente du service qui sont vexatoires et abusives.
      Je remercie vous tous qui osez les opposer sur ce genre de pratique illégale et douteuse.

      Ps: voici les différentes version du site web B.lite
      -------------------------Extrait langue Anglaise----------
      Dear Customer,
      The Court of Appeal in Brussels has cancelled the bankruptcy of B.Lite on October 31 2014, and the previous management is back operational.

      B.Lite will maintain all services for which you have subscribed and will continue to deliver access to our infrastructure.

      Our Customer Care is now reachable again by phone 02/400 77 77, for all your administrative and / or commercial questions.

      You can also send us an email to info@corporate.blite.be.
      Our new shop on the Rue Neuve, Brussels is concluded.
      The B.Lite Team.
      -------------------------Extrait langue Néerlandaise----------
      Beste Klant,
      B.Lite zal zijn alle diensten waarvoor u geabonneerd bent verder blijven leveren zonder onderbrekingen voor zowel alle infrastructuur alsook voor de klanten.

      Het Hof van Beroep te Brussel heeft op 31 oktober 2014 het faillissement van B.Lite ongedaan gemaakt en het vorige management is terug operationeel.

      Onze Customer Care is bereikbaar zijn op telefoonnummer 02/400 77 77, voor al uw administratieve en / of commerciële vragen.
      U kunt ons ook een email sturen naar info@corporate.blite.be.

      Onze nieuwe winkel op de Nieuwstraat te Brussel is definitief gesloten.
      Het B.Lite Team.
      -------------------------Extrait langue Française----------
      Cher ( e ) client ( e )
      Par son jugement du 31 octobre 2014, la cour d’appel de Bruxelles a annulé la faillite de la société Blite et a rendu la gestion de la société à ses dirigeants actuels.

      Blite continue donc à vous fournir sans interruption l’intégralité des services auxquels vous avez souscrits, tout en cherchant des repreneurs, tant pour ses infrastructures que pour ses clients fidèles.

      Vous pouvez à nouveau joindre notre Customer Care par téléphone au 02/400 77 77 , pour toutes vos questions administratives et/ou commerciales. Vous pouvez également nous envoyer un email à info@corporate.blite.be, ou remplir le formulaire de contact qui se trouve sur notre site
      Blite Team.

      Delete
  35. Si vous recevez des factures non fondées de la part de B.LITE, vous pouvez vous adresser au médiateur des télécom, Mr. Jean-Marc Vekeman.
    Je l'ai fait ce matin et ma plainte a été reçue et enregistrée.
    De plus, il faut contester ces factures par courrier. (Par recommandé, de préférence).

    ReplyDelete
  36. la question ou tu paye ou tu et menacé de non jours l'argent fait tout mais tôt ou tard il vont tomber tout seule

    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour, en lisant la page web du site B.lite be, dans la langue de Shakespeare et Vondel, il disent que la boutique de la Rue Neuve est définitivement fermée, la version en langue de Molière la dernière ligne est inexistante, je devrais en conclure que seuls les francophones doivent se rendre à vide au magasin de la Rue Neuve pour voir leur ancienne devanture toute poussiéreuse et fermée.
      Je voudrais introduire une nouvelle initiative la première écrire une annonce dans le journal VLAN ou le METRO, invitant les clients qui furent chez B.lite de rendre leur modem à l'adresse du siège principal à 1200 Bruxelles Gulledelle 92/bte 5, et aussi d'ouvrir une plainte chez le Médiateur des Télécom contre b.lite pour son mauvais service de coupure et défaut de connexion internet.
      Mon dernier souhait serait d'avoir un avocat (ou un cabinet d'avocats), qui défends les anciens clients auprès du tribunal de commerce de Bruxelles.

      Moi, j'ai l'impression que B.lite nous prend en otages en nous répondant grossièrement au téléphone et nous réclamant des factures avec pour objet des conditions de vente du service qui sont vexatoires et abusives.
      Je remercie vous tous qui osez les opposer sur ce genre de pratique illégale et douteuse.

      Delete
  37. Le problème, c'est que trop peu de clients mécontents et lésés connaissent leurs droits en la matière.
    De plus, ces mêmes clients n'osent pas réagir alors que B.LITE les arnaque !
    Et cela, B.LITE le sait et compte bien en profiter...

    Pourtant, si les clients se renseignent, ils pourront facilement contrer B.LITE !!!
    Le Droit ne peut être que du côté des clients !
    Quand on constate avec quel mépris B.LITE traite ses clients, il n'a rien à craindre.
    Aucun juriste/avocat n'ira défendre B.LITE...
    Alors, de grâce, réagissez, signez la pétition, exprimez votre mécontentement sur les différents forums, alertez les médias, ne payez pas leurs factures infondées...

    ReplyDelete
  38. Bonjour,

    J'ai informé TEST-ACHAT des pratiques douteuses de B.LITE.
    Avec succès !
    Un dossier (dont j'ai la référence) est ouvert...
    J'ai invité TEST-ACHAT à consulter le présent blog qui résume très bien le malaise ressenti par de très nombreux clients.
    Je vous conseille de vous adresser vous-aussi à TEST-ACHAT pour dénoncer les arnaques et le comportement scandaleux de B.LITE :
    vous serez entendus par un organisme qui a pour vocation de défendre les consommateurs lésés.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Je crains que votre message ne vienne que faire de la publicité gratuite pour Test Achats plutôt que d'apporter de l'eau à notre moulin. A ce jour nous n'avons vu aucun article de Test Achats concernant l'attitude de cette entreprise telecom...A suivre.

      Delete
  39. O.K. Vous avez peut-être raison :
    "un coup d'épée dans l'eau " ?
    On verra... au moins, j'aurais tenté quelque chose...

    Ceci dit, je trouve qu'il y a bien peu de clients lésés par B.LITE qui réagissent.
    Quand je remarque le nombre peu élevé de personnes ayant signé le pétition.be, par exemple.
    Bonne année à tous.



















    ReplyDelete
    Replies
    1. Bonjour,
      Pas évident de vous trouver. C'est dingue mais Internet ne regorge pas d'infos sur ce sujet.
      Dommage qu'il faille envoyer un recommandé ainsi que le modem à nos frais.

      Delete
    2. Il faut signaler ce fait à une organisation de défense des consommateurs et au Médiateur des Télécoms.
      Vous avez toutes les coordonnées plus haut.
      Il faudrait que chaque client lésé fasse la même démarche...

      Delete
  40. Reçu deux notes de crédit aujourd'hui qui correspondent aux deux factures portant sur des périodes postérieures à la coupure et qui les annulent donc. Est-ce grâce au médiateur télécom, à test-achats ou aux recommandés, aucune idée pour le moment mais ravie que mon dossier soit clos sans avoir dû payer les factures contestées.

    ReplyDelete
  41. C'est une bonne nouvelle !
    Preuve en est qu'il faut contester les factures infondées.

    ReplyDelete
  42. Bonne nouvelle !!!
    Cela commence à bouger de façon positive pour les clients !
    Une note de crédit... sur trois factures infondées de B.LITE.
    C'est encore insuffisant... mais les deux autres notes de crédit devraient suivre.
    Je suppose que le Médiateur des Télécom ou Test-Achat a interpellé B.LITE sur ses pratiques commerciales plus que douteuses.
    Il nous faut continuer à défendre notre bon droit :
    cela commence à porter ses fruits.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Vous m'avez mal comprise, j'ai reçu DEUX notes de crédit qui annulent les deux factures infondées et non une note de crédit et trois factures comme vous semblez le penser. Je l'ai dit et répété depuis le début, seulement une partie des factures de B.Lite peut être contestée. Il s'agit de celles qui portent sur la période postérieure à la coupure (à partir de mi-octobre). Celle qui portait sur la période mi-septembre-mi-octobre, n'est pas contestable puisqu'à l'époque la connexion fonctionnait, peu importe la date à laquelle cette facture a été émise (tant que c'est dans un délai raisonnable)

      Delete
  43. Madame,

    Je suis la personne qui semble vous avoir mal compris.
    Je peux comprendre la confusion.
    Je parle bien de mon cas, pas du vôtre.

    Il est donc évident que d'autres clients lésés vont recevoir des notes de crédit, ce qui est positif.

    Bonne journée.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Dans ce cas, c'est moi qui vous ai mal compris. Toutes mes excuses et bonne journée

      Delete
  44. O.K. Bonnes nouvelles !!!

    Pour votre information à tous :
    trois notes de crédit ont annulé trois factures infondées de B.LITE.

    Mon compte B.LITE est maintenant à jour et... clôturé définitivement.

    Il vous faut porter plainte auprès du Médiateur des Télécoms et Test-Achat :
    manifestement, cette stratégie a porté ses fruits en ce me concerne.
    Cela devrait fonctionner pour tous les clients lésés donc.

    Enfin, ce qui est déplorable, c'est l'attitude de B.LITE (pas un mot d'excuse,...).
    Une faillite peut arriver à toutes entreprises, mais on ne traite pas, pour autant, les clients comme "des moins que rien"...
    Cela est inadmissible.

    ReplyDelete
  45. Je suis le visiteur qui estime que trop peu de personnes lésées par B.LITE réagissent.
    Je persiste.
    La pétition... Une vingtaine de personnes... ??? Ridicule... !!!
    Le présent blog ?
    Si vous analysez les commentaires, vous constaterez assez facilement que ce sont souvent les mêmes personnes qui interviennent...
    Si vous voulez avoir gain de cause, vous (les clients lésés) devez vous impliquer bien plus.
    C'est un conseil, rien de plus...

    Bonne journée.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Ridicule ? C'est déjà un bon début. Peut-être qu'il ne reste plus beaucoup de clients Blite. Il est difficile de trouver des choses à leur sujet sur internet, peu de plaintes sur les forum, l'orthographe de la marque n'aide pas et aussi le faire que Blite est aussi le nom d'une société qui vend des boissons je crois. Nous n'avons pas reçu de soutien de la part des médias non plus : On n'est pas des pigeons par exemple.

      Delete
  46. Monsieur,

    Je vous réponds :
    je suis le visiteur qui aimerait que plus de personnes s'impliquent pour dénoncer les méthodes peu orthodoxes de B.LITE. et pour ainsi obtenir l'annulation de factures fantaisistes.
    Aussi pour déplorer le manque de communication de B.LITE à l'encontre de ses clients et le manque de respect.(Aucun mot d'excuse, aucun geste commercial,...)
    On ne traite pas ainsi les clients ou ex-clients, même si l'entreprise est en grande difficulté et risque la faillite prochainement.

    J'ai averti personnellement plusieurs médias :
    le journal "Le Soir" (Mr. Alain Jennotte), R.T.L. (rubrique: "alertez-nous"), "La Dernière Heure".
    J'ai informé Test-Achat et porté plainte auprès du Médiateur des Télécoms.
    En ce qui me concerne, cela a porté ses fruits :
    trois factures infondées ont été, depuis lors, annulées récemment par trois notes de crédit.
    Je ne crois pas que ce soit le fruit du hasard.
    Cela m'a demandé du temps et de l'énergie.
    J'ai quand même l'impression qu'il y a plus d'une centaine, voire encore quelques milliers (2000, plus ?) de clients chez B.LITE.
    Mais je me trompe peut-être...
    Il est vrai (vous avez raison) que trop de médias spécialisés dans la défense des consommateurs se sont "mouillés", ce qui bien dommage.

    Je continuerai à apporter mon soutien à ce blog et à aider les clients qui sont encore lésés par B.LITE, si je peux le faire.

    Bien à vous et merci encore pour la création de ce blog qui a le mérite d'exister.

    ReplyDelete
  47. Bonjour, j'ai reçu un lettre des avocats de blite ( lievens& lievens) avec une somme a payer avec des montants farfelus. Est ce que d'autre personne sont dans la même situation?

    ReplyDelete
    Replies
    1. Avocat ou huissier ? Courrier normal ou courrier recommandé ? Quels montants réclament-ils ? Avant ça receviez-vous des factures ?

      Delete
  48. Mon père a aussi reçu un courrier normal avec une somme de plus de 200 euro de Lievens&Lievens
    On a aussi reçu une facture en février avec la même somme mais pourquoi je me demandé et nous sommes allé a Rue neuve 10 fois sans succès.
    Maintenant j'ai appris que Blite étais faillite... Mon père a toujours payer en septembre pour un an et il n'avait jamais du signer quoi qu'il soit. Donc il avait pas de contrat pourtant maintenant ils le demande de payer une telle somme sans dire pourquoi il doit payer et pour quelle période.

    Maintenant les avocats de Blite nous menace et réclame de payer dans 14 jours
    Je sais pas quoi faire :(

    ReplyDelete
    Replies
    1. Si le courrier n'a pas été envoyé en recommandé, il n'a aucune valeur juridique.

      Par ailleurs, la faillite définitive de B.Lite n'est plus qu'une question de jours ou de semaines (en réalité, il y a déjà du retard, mais bon, la Justice n'est pas réputée rapide.)

      Bref, il ne faut pas payer.

      Ces lettres de menaces sont-elles écrites en néerlandais ? (La nouvelle adresse de B.Lite et celle de ses avocats étant situées à Ostende.)

      Delete
    2. Ce que j'ai toujours dit. Pas de recommandé vous ne faites rien. Je ne me souviens pas avoir signé de contrat en néerlandais ou avec une société sise en Flandre, leur courrier en flamouche ils peuvent se le foutre là où je pense. L'adresse a effectivement changé quand je vais dans le site de la banque carrefour des entreprises et il y a un nouveau nom de gérant "Gagik Sarkissian" depuis le 01.03.2015 mais aussi une nouvelle société dans les gérants "TECHMAX" - 0809.497.563. Je ne sais pas à quoi ils sont en train de jouer.
      Concernant la faillite on ne sait pas, la période est passée et on ne sait pas ce qu'il en est...Continuité ? Fermeture définitive proche ? De nouveau les clients ne sont pas informés.

      Delete
  49. TECHMAX est la société de Max Heilbron qui avait racheté Clearwire, avant de renommer ce fournisseur en "B.Lite" et de le conduire à la faillite.

    Voir cet article du Vif datant d'il y a trois ans : http://datanews.levif.be/ict/actualite/techmax-s-empare-de-clearwire-belgium-et-de-mac-telecom/article-normal-283859.html

    ReplyDelete
  50. Je m'étonne qu'il n'y ait plus d'activité sur le blog depuis le mois d'avril. Je vous soumets un cas différent de la majorité car je ne suis plus cliente B.Lite depuis 2 ans. J'ai acheté un abonnement Clearwire d'un an le 2 août 2012. Insatisfaite du service, j'ai mis fin à mon contrat à son terme et j'ai rapporté le modem chez Photo Hall, ce qui était prévu à l'époque. Vendredi j'ai reçu une lettre de mise en demeure (non recommandée) des avocats Lievens & Lievens, me réclamant le paiement de 259,68 euros endéans les 18 jours, faute de quoi je serai assignée devant les tribunaux et les frais y afférents me seront portés en compte. Il est question de 2 factures - qui ne me sont jamais parvenues - dont une pour 250 euros, soi-disant datée du 31 août 2013. Que faire ? Ou ne rien faire ? Merci déjà de vos réactions.

    ReplyDelete
    Replies
    1. Suivez les instructions sur l'article. Il ne faut rien payer si vous ne leur devez rien. Il s'agit d'une tentative d'intimidation pour faire payer les gens qui ont peur. Ils perdraient en justice de toute manière. Vous dites avoir mis fin au contrat et remis le modem et vous vous demandez si vous devez encore payer. Des fois j'ai l'impression que les gens ne réfléchissent pas. C'est grave quand même !

      Delete
  51. Sachant qu'ils ne peuvent plus toucher les clients via leurs abonnements, puisque la majorité des abonnements sont terminés et n'ont pas été reconduits, ils attaquent via le retour du modem. Pleins de gens ont envoyé leur modem et il leur a été retourné. Ignorez-les, si vous êtes assigné en justice vous verrez qu'ils ont un gros dossier sur ces salopards. Vous pourrez dire que vous l'avez rendu au Photo Hall. Ils envoient des lettres en courrier normal, dans un français approximatif pour faire peur aux gens, parfois ça marche, les gens ont peur de la justice et ils paient aveuglément. Un conseil : jetez leur courrier à la con à la poubelle et attendez la mise en demeure. Lisez bien tout l'article il y a suffisamment de preuves pour montrer que cette société est malhonnête et qu'elle prend les gens pour des cons. Ne faites pas attention à cette facture non plus. Ils ne peuvent pas reconduire un contrat tacitement.
    Contactez l'ombudsman des télécommunications aussi. Tout est dans l'article.

    ReplyDelete