Wednesday, 7 December 2016

controles à l'onem - facilitateurs

contrôle de l'ONEM : les facilitateurs et l'entretien



Ils vous convoquent pour vérifier ce que vous avez fait pendant une certaine période. Le nombre de CV envoyés, à qui, quand, comment. Ils vont essayer de trouver une faille dans votre dossier pour vous sanctionner : vous amputer de vos droits aux allocations de chômage pour une certaine période. Voici une vidéo publiée par un artiste qu'une facilitatrice cherche à coincer. On voit dans sa façon condescendante de lui parler qu'elle cherche par tous les moyens à pousser le chomeur à reconnaître, d'une façon ou d'une autre, qu'il est fautif et qu'il accepte sa sanction. Passons en revue les éléments de langage :

-élargir : les contrôleurs estiment que vous ne devez pas vous limiter à une fonction. Vous avez fait des études de droit, vous ne devrez pas chercher uniquement un poste d'avocat dans un cabinet mais d'autres choses et vous devrez justifier pourquoi vous avez postulé pour ces fonctions.
-combien d'entretiens : Un candidat qui n'a pas été invité suffisamment en entretien est un candidat suspect. Ils chercheront à savoir pourquoi.
-mépris : le contrôleur est souvent méprisant vis-à-vis du chomeur, on l'entend dire "mais voyons monsieur, regardez moi par exemple je suis, moi j'ai 10 ans de métier, j'ai fait ...". Moi qui pensais qu'on demandait aux candidats à cette fonction d'avoir certaines compétences comportementales.
-interrompre, n’écoute pas : le chomeur est invité à s'expliquer, le contrôleur cherche souvent à vous interrompre à plusieurs reprises pour vous empêcher de vous expliquer et pour que son rapport soit accablant contre vous.
-: la règle prévoit que vous devez chercher dans un rayon de 80 kms. Or plusieurs chomeurs tombent dans le piège et disent qu'ils ne cherchent que dans leur ville.
-obstacles ? On vous demande quels sont vos obstacles. Parfois quand on n'a pas de réponse, on invente. Ne le faites jamais.
-envisager formations : On invite les chomeurs à suivre des formations alors qu'ils en ont déjà suivies. Leur objectif est de vous faire suivre une formation dans laquelle il y a du boulot. Adieu vos rêves d'enfant et vos 5 ans perdus à l'université. De plus vous n'êtes même pas sûr d'avoir du travail même en suivant une formation dans un "métier en pénurie".
-interim : Nous sommes tous déjà inscrits dans une société d'interim mais ça ne change pas grand chose. Savent-ils au moins comment sont traités les demandeurs d'emploi qui vont dans les agences : inscrivez-vous sur le site, pas de rdv, pas d'emploi si vous n'êtes pas parfait bilingues, etc.

Un autre film sur les bureaux de chômage: https://www.rtbf.be/tv/thematique/documentaire/detail_bureau-de-chomage?id=9536873
https://youtu.be/S16wWuR9vMY

No comments:

Post a Comment